Côte d’Ivoire: la CPI va enquêter à Tiassalé ?

Cissé Kadizatou a annoncé à que la veut se faire connaître auprès des populations, afin de promouvoir la culture de la paix et de la justice.

Elle l’a fait savoir mardi au bureau du directeur départemental de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Tiassalé.

Pour y parvenir, l’institution entend organiser de concert avec les écoles de Tiassalé, des activités ludiques dont un concours de “génies en herbes”, des ballets, des sketchs ou des représentations théâtrales.

LIRE AUSSI: Journée nationale de la paix à Yopougon: Ouattara dans le fief de Gbagbo pour demander pardon ?

Elle a indiqué que les thématiques de ces activités tournent autour de la connaissance de la CPI (des documents sont mis à disposition des écoles), les notions de paix, de justice, de droits de l’homme et droit humanitaire, ainsi que la connaissance des institutions nationales à travers les cours d’Education de l’homme et à la citoyenneté (EDHC).

LIRE AUSSI: Grah Ange Olivier: « Sansan Kambilé a choisi de vendre son âme pour un tabouret »

Le directeur départemental de l’éducation nationale, Mme Béatrice Anoma, et les différents chefs d’établissement ont montré leur intérêt pour l’activité prévue le 3 décembre et ont décidé d’y participer activement.

Cette activité est une caravane qui va démarrer à , pour continuer à Tiassalé et s’achever à .

Personnalités liées avec l’article