La police ivoirienne engagée contre les congés anticipés

En Côte d’Ivoire, le phénomène des congés anticipés est un véritable problème pour le système éducatif ivoirien.

Le phénomène des congés anticipés, qui perturbe régulièrement les cours dans les établissements scolaires de Côte d’Ivoire, est désormais au centre des préoccupations des services de Police.

Depuis le 04 décembre 2023, les fonctionnaires de Police des différentes circonscriptions d’Abidjan mènent des tournées de sensibilisation auprès des élèves.

Lors de ces rencontres, les forces de l’ordre exhortent les élèves à dénoncer toutes perturbations des cours et à éviter toute collaboration avec les perturbateurs venant des autres établissements.

Les phénomènes des bagarres rangées et de la consommation de drogue ont également été au centre des échanges.

LIRE AUSSI: Phénomène congés anticipés: le préfet de Séguéla met en garde, « je ne veux pas de départ anticipé en congé »

Les élèves ont, pour leur part, exprimé leur volonté de mettre fin à ce phénomène.

LIRE AUSSI: Conges anticipés à Sikensi : les élèves mis en garde, « qui sera pris sera traduit devant le parquet »

Les services de Police ont promis de poursuivre leurs actions de sensibilisation afin de mettre fin au phénomène des congés anticipés.

Written by Christian Binaté

Diffusion CAN 2023 : NCI et RTI en co-exclusivité

Week-ends à Abidjan

La Côte d’Ivoire compte 2 200 millionnaires en 2023 (Africa Wealth Report)