Côte d’Ivoire: mais qui a voulu tuer le pasteur de la MEDERVIE de Duékoué ?

Dans la nuit du 24 septembre 2019, le pasteur de l’Eglise mission de délivrance, résurrection et vie de a été blessé par balles par des inconnus.

Le pasteur S.G.J.Gervais a été fusillé à bout portant, à l’aide de fusil calibre 12 à canon scié, par des individus non encore identifiés. Les faits se sont produits au quartier Antenne, aux alentours du .

Selon la victime, aux environs de 2 h du matin, des individus armés ont fait irruption chez son voisin. Pendant ce temps, l’infortuné pasteur revenait de son temple. Il entend des cris de détresse. Pensant que les agresseurs ont quitté les lieux, il regagne son domicile. Mais contre toute attente, deux malfrats dont un armé surgissent devant lui.

A LIRE AUSSI: Prikro: SOS pour l’intervention chirurgicale d’un bébé né avec les deux sexes à N’godjou

L’un des  hommes tire un coup de canon sur la jambe gauche du pasteur qui s’écroule.  Entendant les appels à l’aide du serviteur de Dieu, les bandits se retirent, abandonnant le pauvre homme dans une mare de sang. Transporté à l’hôpital général de Duékoué, le médecin chirurgien a pu extraire 15 chevrotines (plombs) dans sa cuisse. Ces jours ne sont plus en danger.

A LIRE AUSSI : Nigeria: la mère de Samson Siasia, ancien entraîneur des Super Eagles kidnappée

Un mois avant cette agression, le pasteur avait été victime d’un cambriolage qui a échoué à son domicile. Des  hommes avaient tenté de voler sa moto.

Personnalités liées avec l’article