Côte d’Ivoire: Mamadou Touré répond à Affoussiata Bamba

, le Porte-parole adjoint du gouvernement s’est pas fait prier pour répondre aux propos d’Affoussiata Bamba proche de .

« Le débat se pose en termes de crédibilité. Voilà une dame qui était députée à , qui a fait mains et pieds au pour aller à alors qu’on savait qu’elle n’avait aucune histoire avec . Elle a été à , elle a été battue à plate couture au détriment du … Elle a voulu frauder et dans sa tentative de fraude que vous avez tous vue sur les médias, les réseaux sociaux avec ses déclarations, elle a voulu s’appuyer sur l’État pour l’accompagner dans sa fraude, ce que l’État a refusé » a déclaré Mamadou Touré, ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

LIRE AUSSI: Jean Bonin au PDCI: « ne pas reconnaître cette CEI et participer à l’élection 2020 serait contradictoire »

Rajoutant : « Donc, quand toi-même tu as été fraudeur et qu’un État a refusé de t’accompagner dans ta tentative de fraude, tu n’es pas crédible aujourd’hui pour parler de commission électorale indépendante et des élections transparentes dans notre pays « .

LIRE AUSSI: Jean Marc Yacé dit « non » au RHDP et met fin aux rumeurs: « je suis né dans une famille politique, le PDCI »

Pour rappel, l’ancienne ministre proche de Guillaume Soro dans un direct sur sa page Facebook avait traité la nouvelle Commission électorale indépendante (CEI) être proche du Président Alassane Ouattare.

Personnalités liées avec l’article