Urgent / Côte d’Ivoire : Plus d’une semaine sans nouvelles d’Alassane Ouattara

Alassane Ouattara quittant la Côte d'Ivoire le 9 juin 2018
Alassane Ouattara quittant la Côte d'Ivoire le 9 juin 2018

Côte d’Ivoire : plus d’une semaine sans aucune nouvelle du président . Où est précisément le président de la République ? Que fait-il ? Pourquoi ne donne-t-il aucune nouvelle de lui depuis le 9 juin 2018, date où il a pris son avion pour la France ? Nouvelles .

C’est un communiqué d’une seule phrase qui a été balancée par la direction de la communication de la présidence de la République. « Le Président Alassane Ouattara a quitté Abidjan, en compagnie de la première dame, pour un séjour en France ». Point à la ligne. Plus rien d’autre. Le communiqué date du 9 juin 2018 et a été publiée sur la page officielle de la présidence de la République.

Le communiqué laconique de la Présidence ivoirienne
Le communiqué laconique de la Présidence ivoirienne

Depuis lors, plus aucune nouvelle du chef d’Etat ivoirien. Pas de note d’informations, pas d’images, ni de vidéos. Rien. C’est le silence total et la black-out. Habituellement, le président Alassane Ouattara, quoique n’étant pas un musulman ultra pratiquant (prières les vendredi, notamment) s’arrangeait pour se rendre à la mosquée de la Riviera Golf, au moins les jours de Ramadan et de Tabaski.

Cette année, il n’a pas honoré ce rendez-vous, le jour de l’Aïd-el-Fitr en Côte d’Ivoire.

Le fait qu’aucune communication officielle ne soit faite sur cette absence sans justification, commence à intriguer certains milieux politiques et diplomatiques. En effet, le président n’est pas parti en vacances, prévues le 8 août prochain. Et il n’a été annoncé aucune rencontre privée avec quelques dirigeants français.

A lire aussi. Sita Ouattara, soeur du président Ouattara entre en politique : Elle sera candidate aux municipales

En février 2014, la présidence de la République avait opté pour une communication à minima, sur l’opération du chef de l’Etat. Parti d’Abidjan, sans grand tapage, le 2 février 2014, ce n’est qu’une semaine plus tard, alors qu’Abidjan bruissait de toutes sortes de rumeurs, qu’un communiqué lapidaire du palais présidentiel, a informé les Ivoiriens, que le président Ouattara avait été opéré avec succès, d’une sciatique, en France.

Certainement que les prochains jours ou prochaines heures nous situeront, sur les raisons réelles de ce séjour, que le communiqué de la présidence n’a pas pris soin de rendre privé. Affaire à suivre donc.

Emmanuel Gautier

Devoir de mémoire / Cissé Bacongo : « La nouvelle constitution empêche Ouattara d’être candidat en 2020 »

Personnalités liées avec l’article