Crise à la FIF : Duel à distance entre Roger Ouégnin à Abidjan et Sidy Diallo à Yakro

Roger Ouégnin et Sidy Diallo se livrent un duel à distance
Roger Ouégnin et Sidy Diallo se livrent un duel à distance

Duel à distance entre Roger Ouégnin, président de l’Asec Mimosas, figure de proue de la dissidence du G10 et Sidy Diallo, président de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Le premier organise une réunion ce samedi 23 juin 2018, à Abidjan (hôtel Pergolla) et le second organise une assemblée générale ordinaire à Yamoussoukro. Crise à la FIF Sidy Diallo et Roger Ouégnin.

Les deux rendez-vous suscitent beaucoup de préoccupations au vu du contexte actuel de crise à la FIF. Déjà à la veille de l’AGO, le G10 avait publiquement appelé à son boycott, « du fait du non-respect des textes qui régissent la FIF », précisément l’article 34.

A lire aussi. La FIF de Sidy Diallo: La grande dégringolade !

Depuis le début de cette crise, les deux parties réclament chacune la majorité. Le G10 a annoncé 47 adhérents mais au cours de sa réunion de ce jour, l’on a dénombré 40 participants. De son côté, Sidy Diallo et son groupe avaient annoncé avoir avec eux 48 adhérents. Or, à l’ouverture de l’AGO, 45 clubs ont pointé présents.

Crise à la FIF Sidy Diallo et Roger Ouégnin

Qui dit vrai entre les deux groupes, puisque la FIF compte 81 adhérents, avec une majorité assurée à 42 membres. Si l’on totalise les deux chiffres, cela donne 85 clubs. Manifestement, l’un des groupes fait du faux. Lequel ? La suite nous situera.

Elvire Ahonon et Prince Beganssou, envoyé spécial à Yamoussoukro

Audit de la FIF par la FIFA : De quoi a peur Sidy Diallo ?

Personnalités liées avec l’article