Début de l’opération de déguerpissement au quartier Abattoir de Port-Bouët : 595 foyers concernés

Déguerpissements des quartiers Château et Bromakoté à Adjamé
Déguerpissements des quartiers Château et Bromakoté à Adjamé © Crédit Photo Gaël Beranger, Sercom Mairie d'Adjamé

Le District autonome d'Abidjan a lancé ce lundi 3 juin 2024 une opération de déguerpissement et d'assainissement dans le cadre de son programme de lutte contre le désordre urbain.

Cette opération, qui a débuté dans le quartier Abattoir de Port-Bouët, vise à reloger les populations dans des conditions adéquates et à assainir une zone impropre à l'habitation.

Avant le début de l'opération, une campagne de sensibilisation a été menée auprès des populations concernées. Les équipes du District ont ainsi identifié 595 foyers qui seront impactés par le déguerpissement.

Un site de relogement à Anani

Pour reloger les populations du quartier Abattoir, le District autonome d'Abidjan a acquis un site de dix hectares à Anani, un autre quartier de . Ce site a été divisé en 726 lots de 75 m² chacun.

Des travaux d'aménagement sont en cours sur le site de relogement. Il s'agit notamment de désherber, d'apporter de la terre, de compacter le sol, d'installer des poteaux électriques et de raccorder le site à l'eau potable. Le District prévoit également de construire une école primaire, un centre de santé, un marché et des lieux de culte sur ce site.

La rédaction vous conseille

Selon le District autonome d'Abidjan, ce déguerpissement répond à un objectif unique : assainir une zone impropre à l'habitation, située à la lisière du complexe de l'abattoir de Port-Bouët. En effet, les populations qui vivaient dans cette zone étaient exposées à des maladies endémiques liées à la proximité avec les animaux et les activités d'abattage.

Dans le cadre de cette opération d'assainissement, le parc à bétail de l'abattoir de Port-Bouët a été délocalisé sur le site de l'ancienne casse d'Adjamé. Désormais, c'est le seul endroit sur le territoire du District autonome d'Abidjan où il est possible d'acheter des bovins et des caprins.

A l'approche de la fête de Tabaski, le District autonome d'Abidjan a pris toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des personnes et des biens avant, pendant et après la fête.

Malgré quelques heurts

Le samedi 1er juin 2024, des heurts ont éclaté lors du lancement de l'opération de déguerpissement. Ces heurts, dus à l'opposition de certains habitants, ont fait une quinzaine de blessés et occasionné des dégâts matériels importants.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Premier sommet Afrique - Corée du Sud à Séoul, le 2 juin 2024

1er sommet Afrique – Corée du Sud : Adama Coulibaly et Kaba Nialé obtiennent un milliard de dollars pour la Côte d’Ivoire

Carambolage sur l'autoroute du Nord ce 3 juin 2024

Accident : Carambolage sur l’autoroute du Nord ce lundi, un bilan lourd redouté