Décès de Mariam Dicko, première femme chimiste de Côte d’Ivoire dont le visage figure sur la pièce de 25 FCFA

Mariam Dicko, épouse Konan, pionnière en tant que première femme chimiste en Côte d'Ivoire
Mariam Dicko, épouse Konan, pionnière en tant que première femme chimiste en Côte d'Ivoire © Crédit photo DR

Mariam Dicko, épouse Konan, pionnière en tant que première femme chimiste en Côte d'Ivoire et dont le visage orne la pièce de 25 FCFA, est décédée le mardi 4 juin 2024 à l'âge de 80 ans, selon une source proche de la défunte.

Son effigie, accompagnée d'une burette de chimiste, est présente sur ladite pièce depuis 1981. Dans les années 1960, une période où les jeunes femmes étaient principalement orientées vers les formations de sage-femme ou de secrétaire, Mariam Konan Dicko s'est distinguée en intégrant la section chimie du Lycée Technique d'Abidjan, récemment ouverte.

À cette époque, elles étaient seulement deux jeunes femmes dans cette section, ce qui suscita naturellement la curiosité de leurs camarades masculins.

La rédaction vous conseille

C'est au sein de ce lycée que le destin a permis l'immortalisation de la jeune chimiste. Une photo d'elle prise par hasard dans son laboratoire à Shell serait plus tard utilisée pour la création de la pièce de monnaie de la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'ouest.

Mariam Dicko, une figure emblématique, a laissé une marque indélébile sur son époque et sa génération.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

L'ambassadeur Saoudien Saad Bin Bakheat Alqathami

Hadj 2024 : Succès de l’initiative « Route de la Mecque » en Côte d’Ivoire saluée par l’ambassadeur saoudien

Conseil des Ministres ivoirien le 17 avril 2024

Titrologie 6 juin 2024 : revue de la presse ivoirienne, RHDP: Ouattara « le candidat naturel », Koné Meyliet le candidat officiel ?