Dédicace de « Duékoué : La vérité interdite » de Saint Tra Bi

Correspondant de à Duékoué, Goré Bi, alias , a organisé la dédicace de son livre témoignage « Duékoué : La vérité interdite ».

L’ouvrage est illustré d’images qui rappellent l’horreur de la crise meurtrière qui a secoué l’Ouest du pays entre 2002 et 2012 avec des corps exhumés, des puits transformés en sépulture, des corps disséminés dans les rues, les pillages, les destructions, les acteurs aux visages pleins d’inhumanité, des fosses communes.

« Il ne s’agissait pas de prendre une position pour un camp contre un autre mais d’un devoir de mémoire pour montrer à quel point ce conflit a été dévastateur ».

Selon le critique littéraire, Pr Adama Coulibaly, le livre est n’est pas « une fiction mais un témoignage, une écriture sanguine avec en toile de fond la mémoire manipulée ».

A LIRE AUSSI : Zuénoula: scènes de chaos à la préfecture après l’assassinat du chef de Bohizra

L’auteur indique que son œuvre est la relation de faits vécus, documentés et photographiés. « Il ne s’agissait pas de prendre une position pour un camp contre un autre mais d’un devoir de mémoire pour montrer à quel point ce conflit a été dévastateur ».

Ce premier tome révèle que le conflit de l’Ouest ivoirien était une conséquence des conflits liés à l’occupation des terres, exacerbés par les rivalités politiques.

Un deuxième tome est prévu en juillet pour « aller jusqu’au bout des révélations en rentrant dans les détails les plus inextricables ».

Personnalités liées avec l’article