Koffi Olomidé dans de beaux draps: le chanteur accusé « de démobilisation » des troupes des FARDC engagées au front

Koffi Olomidé, chanteur congolais
Koffi Olomidé, chanteur congolais © Crédit Photo DR

Koffi Olomide est convoqué par le CSAC le 12 juillet 2024 pour ses propos sur les troupes des FARDC engagées au front.

Le chanteur congolais Koffi Olomidé est convoqué par le Bureau du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel et de la Communication (CSAC) le vendredi 12 juillet 2024 à 12h30 pour présenter ses moyens de défense suite à des accusations de dénigrement et de démobilisation des troupes des FARDC engagées au front.

Selon le CSAC, Koffi Olomide aurait tenu des propos « de dénigrement et de démobilisation des troupes des FARDC » lors de l'émission « Le Panier » diffusée le samedi 6 juillet 2024. Ces propos constituent une violation de la Loi organique n°11/001 du 10 janvier 2011 et de la Directive du CSAC relative aux émissions sur le déroulement des opérations militaires au front.

La rédaction vous conseille

Le CSAC reproche à Koffi Olomide de ne pas avoir respecté les principes d'objectivité, d'impartialité et de neutralité dans ses propos, et d'avoir ainsi « porté atteinte au moral des troupes et à la cohésion nationale ».

Le chanteur risque de lourdes sanctions s'il ne se présente pas à la convocation ou s'il ne parvient pas à convaincre le CSAC de son innocence.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Christian Binaté

Traditionnelle cérémonie de port de blouse de l'institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS)

Résultats visite médicale INFAS 2024 disponibles : liste candidats déclarés aptes, comment consulter ?

L'Ecole Normale Supérieure (ENS)

Résultats ENS 2024 CI : Les admis au premier tour connus