Drame à Abobo : un étudiant retrouvé mort à son domicile

Intervention des pompiers pour un corps sans vie
Intervention des pompiers pour un corps sans vie © Crédit Photo DR

Une atmosphère de deuil et de tristesse a envahi l'École Normale Supérieure (ENS) d'Abidjan suite au décès tragique de l'un de ses étudiants, Éric Gondo Topka.

Inscrit dans le groupe TD10 CPPP P58 59, Éric est décédé dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 juin 2024 à son domicile à Abobo N'doré. Les premières indications suggèrent qu'Éric aurait succombé à un malaise soudain.

Éric Gondo Topka était un étudiant brillant et passionné, reconnu pour sa détermination et son engagement dans ses études.

La rédaction vous conseille

Selon les témoignages recueillis, Éric a ressenti un malaise dans la soirée du mardi 4 juin alors qu'il se trouvait chez lui. Malgré les efforts de ses proches pour lui porter secours, il est malheureusement décédé au cours de la nuit. Les causes exactes de son malaise restent indéterminées, une autopsie étant prévue pour éclaircir les circonstances de son décès.

Une enquête ouverte

La nouvelle du décès d'Éric a provoqué une onde de choc parmi ses amis et collègues de l' d'Abidjan. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes précises de la mort de ce jeune étudiant.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Le nouveau car des Éléphants de Côte d'Ivoire

Les Éléphants de Côte d’Ivoire reçoivent leur nouveau car : en images

Le nommé SM, âgé de 22 ans, interpellé pour vol au Parc bétail d'Adjamé

Parc bétail d’Adjamé : interpellation d’individu présumé auteur de vol