Drame sur le pont De Gaulle : l’identité de la victime dévoilée

Drame sur le Pont de Gaulle à Abidjan
Drame sur le Pont de Gaulle à Abidjan © Crédit Photo DR

Le mardi 9 juillet 2024 restera à jamais gravé dans les mémoires des habitants de toute la Côte d'Ivoire en raison du suicide d'un commandant de brigade de la Gendarmerie.

Ce jour-là, le pont De Gaulle, habituellement célèbre pour son trafic dense et ses vues pittoresques sur la lagune Ébrié, a été le théâtre d'une tragédie humaine, comme nous l'avions rapporté précédemment.

M. Francis Koko Kouamé, commandant de brigade de gendarmerie d'Attécoubé, a tragiquement mis fin à ses jours en se jetant du pont De Gaulle.

Selon les informations de KOACI, M. Francis Kouamé a eu une vive altercation avec son épouse avant de commettre cet acte irréparable. Marié en 2015 au Plateau, Francis Koko Kouamé était père de quatre enfants, une famille qu'il chérissait et pour laquelle il avait de grands projets.

Le commandant, connu pour son dévouement et son professionnalisme, a choisi de mettre fin à ses jours sur le pont De Gaulle.

La rédaction vous conseille

Tôt le matin, il a garé sa voiture sur le pont avant de se jeter dans les eaux sombres de la lagune. Malgré l'intervention rapide des secours, il était malheureusement trop tard. Les recherches sont toujours en cours pour retrouver le commandant.

Circonstances du drame

Pour l'instant, les circonstances et les causes exactes qui ont conduit ce commandant de brigade de gendarmerie à commettre cet acte demeurent floues.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Cheick Sallah Cissé

JO Paris 2024 : 13 Ivoiriens à la conquête de l’or, la liste

Le général Thierry Burkhard, chef d'état-major des armées françaises, le 15 avril 2022 dans la forêt de l'Arboretum Raponda Walker à Akanda

Le Gabon et la France renforcent leur coopération militaire