Ebola en RDC: un deuxième cas confirmé à Goma

Ce deuxième cas positif du virus à a été confirmé par les autorités de la RDC dans la soirée du mardi 30 juillet 2019.

Les autorités de la (RDC) ont confirmé dans la soirée de mardi un deuxième cas positif du virus Ebola à Goma, ville frontalière avec le Rwanda et chef-lieu de la province du (est).

LIRE AUSSI: Prix du kilo d’arachide en Côte d’ivoire en 2019: voilà ce que ça coûte à Dabakala

Au cours d’un point de presse animé tard dans la soirée à Goma, la coordination en charge de la riposte contre le virus Ebola du pays a annoncé que le cas constaté se situe dans la zone de santé de , une zone périphérique de la ville.

Il s’agit d’un homme de 46 ans et père de dix enfants venu de , à 70 km de la ville de , dans la province de l’Ituri (nord-est) située à la limite avec celle du Nord-Kivu où l’épidémie d’Ebola sévit aussi depuis l’année dernière.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: des corps de bébé en putréfaction découverts à Gagnoa

Selon les autorités, le cas qui est actuellement pris en charge dans le centre de traitement à Goma serait arrivé dans la zone de Nyiragongo depuis le 13 juillet et aurait développé les premiers signes de la maladie le 22 juillet.

L’équipe de la coordination de la riposte a appelé la population à collaborer avec les agents de santé, et a rassuré les pays voisins, dont le Rwanda et l’Ouganda qui partagent directement la frontière avec Goma, que toutes les mesures ont été prises pour le contrôle efficace de l’épidémie afin d’éviter toute propagation au-delà des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Personnalités liées avec l’article