Ebola: la Centrafrique s′organise face au virus

Selon Pierre Somsé, ministre centrafricain de la Santé, la Centrafrique va renforcer la surveillance aux frontières face à l’épidémie d’Ebola en RDC.

Au sortir d’une réunion portant sur Ebola le jeudi 25 juillet 2019, Pierre Somsé a souligné l’importance de la surveillance le long des frontières, notamment dans la partie sud-est du pays, où les mouvements des populations sont denses entre la RCA et la RDC, qu’il s’agisse des populations civiles, des rebelles ou des braconniers.

A la mi-juillet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré l’urgence sanitaire mondiale en raison de l’épidémie d’Ebola en RDC, avec qui la RCA partage une bonne partie des frontières.

A LIRE AUSSI : Ebola, nouvelle urgence mondiale ? L’OMS se pose la question

A cette occasion, Pierre Somsé a déploré la sous-capacité de mobilisation des ressources destinées à un plan de contingence, d’où son appel en direction de la solidarité internationale.

Personnalités liées avec l’article