Fake news: la Côte d’Ivoire n’est pas le 3e pays d’Afrique avec le taux de suicide élevé

Une publication relayée le 18 février 2023 sur les réseaux sociaux, annonce que la Côte d'Ivoire occupe la troisième place des pays africains où le taux de suicide est le plus élevé.

Après vérification, il s'avère que Les chiffres avancés ainsi que le classement sont caduques. 

La publication de l'internaute Ibrahim Ouedraogo a généré plusieurs commentaires, dont certains tendent à remettre en cause cette annonce. Morceaux choisis : “Ibrahima Ouedraogo, quand c'est ça les médias français ne font pas de l'intoxication hein. Le malheur de l'Afrique c'est ça, on est pas conséquents avec nous-mêmes” “Donc maintenant France 24 est une source fiable quoi?”…Bref, l'on a du mal à le croire.

Cette annonce relayée par des médias locaux en ligne (Abidjan.net, AIP) et internationaux (Rfi, Faapa.info, la croix.com et France24) se réfère à une étude réalisée par l'Unité de médecine légale du service d'anatomopathologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Treichville (Abidjan), sur une période de huit ans (1er janvier 2013 au 31 décembre 2020). Elle  s'intitule « Les morts violentes par suicide survenues à Abidjan (Côte d'Ivoire) : étude médico-légale de 101 cas ». Elle a été menée par des chercheurs ivoiriens :   Coulibaly Zié Moussa, Ebouat Marc-Eric Victor, Konaté Zana, Djodjo Mathurin, N'Guettia-Attoungbré Solange, et Pr Yapo Etté Hélène.

LIRE AUSSI: Éliminatoires CAN 2023: dates et horaires de tous les matches des 3e et 4e journées

Il ressort de ce rapport que  “la Côte d'Ivoire comptabilise en moyenne 23 cas de suicides par an”. LEs chercheurs notent aussi que ”le suicide demeure pourtant encore largement tabou dans le pays, où il est perçu comme «un truc de blancs …79 % des suicides surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire”. De plus,  rapporte cette étude “La Côte d'Ivoire a le 3ème taux de suicide le plus élevé en Afrique derrière le et la Guinée équatoriale”.

Ce classement tire sa source de données statistiques produites par l'OMS en 2018, et portant sur les chiffres de 2016.. Dans ce classement, la Côte d'Ivoire occupait  à l'époque le 32ème rang mondial avec un taux de 14,5% de suicide pour 100.000 habitants en 2016. Seuls 2 autres pays africains enregistraient des chiffres plus élevés dans ce classement : le Lesotho avec 21,2% et la Guinée équatoriale avec 16,4%.

LIRE AUSSI: Pourquoi la France devrait rester en Afrique ? (Venance Konan)

La  situation a évolué, à en croire les derniers chiffres de l'OMS en date de 2019, rendus disponibles sur le site de la Banque Mondiale.

Les données fournies par la Banque mondiale en 2019 font état d'une baisse du taux de mortalité en Côte d'Ivoire à  8,6%. Par ailleurs, le pays n'a plus le 3è taux le plus élevé en Afrique, vu que plus d'une dizaine de nations africaines enregistre au moins 9% : , , , , , , , Zimbabwé, , , , Lesotho.  

Verdict : Faux! Le taux de suicide en Côte d'Ivoire est descendu à 8,9% et le pays détient plutôt le 13è taux le plus élevé (OMS, 2019).

Written by YECLO.com

Cours suspendus au Lycée moderne d’Alépé: les élèves réclament le remboursement des frais d’apprentissage à l’informatique

Conflits de terre entre Dabou et Sikensi : KKB sur le terrain