Fatou Bensouda, la CPI et le vrai problème des Africains

Gnamien Konan décrypte ici l’acharnement de Fatou Bensouda sur les cas Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI, Cour pénale Internationale.

Je crois de moins en moins à la thèse impérialiste qui voudrait que les problèmes de l’Afrique soient le fait des Occidentaux prêts à tout pour leurs intérêts géostratégiques et économiques.

Oui, je crois de plus en plus que les problèmes des Africains viennent des Africains eux-mêmes.

Regardez, Fatou Bensouda, procureure à la CPI, est africaine et noire. Elle agit en conscience pour harceler deux frères acquittés après huit ans de prison !

Ce sont les Présidents africains et non les Occidentaux, qui détournent les deniers publics pour aller les cacher en Europe ou dans des paradis fiscaux au lieu de construire des classes et des hôpitaux.

LIRE AUSSI : Présidentielle 2020 : Ouattara de plus en plus critiqué par l’opinion internationale

Ce sont les dirigeants africains eux-mêmes, et non les Occidentaux, qui surfacturent les infrastructures publiques pour percevoir impunément des rétro-commissions.

Ce sont les Présidents africains et non les Occidentaux, qui nomment leurs partisans qui n’en ont pas la compétence aux plus hautes fonctions de l’Etat.

Ce sont les Présidents Africains eux-mêmes qui refusent de mettre en place des institutions démocratiques capables d’assurer un développement durable dans leur pays.

LIRE AUSSI : Le message de Simone à KKB lors de sa visite : « il faut qu’on récupère ensemble l’âme de notre Nation »

Ce sont les Présidents africains qui modifient la Constitution de leur pays et créent un système népotiste et clientéliste pour se maintenir au pouvoir.

Oui, le problème des Africains vient des Africains eux-mêmes qui ont décidé de donner le pouvoir politique, sans raison valable, à des personnes dont la cupidité se dispute à l’incompétence.

Le problème des Africains vient de leurs élites qui ont décidé de chanter les louanges des dictateurs pour avoir des tickets-restaurant.

LIRE AUSSI : « Vous emprisonnez opposants et députés » : de qui parle Gnamien Konan ?

Ce sont les Africains qui ne savent toujours pas que la vraie richesse, c’est la matière grise et non la matière première.

Ce sont seulement les Africains et personne d’autre, qui préfèrent acheter les choses dont ils ont besoin au lieu de chercher à les fabriquer.

Revenez encore me parler de colonialisme, d’impérialisme et je ne sais quoi encore !

Les derniers articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article