FMI : la Côte d’Ivoire obtient un appui supplémentaire de 570 millions de dollars

Kristalina Georgieva, la DG du FMI, chez le Président Alassane Ouattara lors de l'AG 2023 FMI et Banque Mondial à Abidjan
Kristalina Georgieva, la DG du FMI, chez le Président Alassane Ouattara lors de l'AG 2023 FMI et Banque Mondial à Abidjan © Crédit Photo Présidence de la Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire a obtenu un appui supplémentaire de 574 millions de dollars du Fonds monétaire international (FMI) sur la période 2023-2026.

Cette nouvelle allocation porte à environ 4,1 milliards de dollars le montant total des ressources mises à la disposition de la Côte d'Ivoire par le FMI pour soutenir ses efforts de développement.

Ce financement supplémentaire, composé de 493 millions de dollars au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) et du mécanisme élargi de crédit (MEDC) et de 81 millions de dollars au titre de la facilité pour la résilience et la durabilité (FRD), permettra au gouvernement ivoirien de poursuivre ses efforts de consolidation budgétaire et de relance économique.

« La mise en œuvre du programme a été solide jusqu'à présent, tous les critères de performance de fin décembre et les repères structurels de fin décembre et de fin mai ayant été respectés », a salué le dans un communiqué publié mardi.

Une économie résiliente et des perspectives favorables

L'institution financière internationale juge que l'économie ivoirienne « reste résiliente dans un contexte mondial toujours difficile ». Les perspectives à moyen terme « restent favorables » avec une croissance projetée de 6,5% pour 2024 et une inflation contenue entre 1% et 3% d'ici fin 2024.

Le FMI a toutefois appelé à la poursuite des « réformes structurelles importantes » en cours pour améliorer le climat des affaires et accroître la participation du secteur privé au développement du pays. Il a également préconisé une amélioration de la transparence et de la responsabilité des entreprises publiques, un renforcement de la gouvernance, des investissements dans le capital humain, un élargissement de l'inclusion financière et une meilleure résilience au changement climatique pour soutenir une croissance plus élevée de la productivité.

La rédaction vous conseille

« L'engagement continu des autorités en faveur des réformes dans le cadre des deux programmes devrait soutenir la transformation de la Côte d'Ivoire vers le statut de pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure à moyen terme et renforcer sa résilience au changement climatique », a conclu le FMI.

Un nouveau coup de pouce pour le développement de la Côte d'Ivoire

Ce nouvel appui du FMI constitue un signal fort de la confiance de l'institution dans la solidité de l'économie ivoirienne et ses perspectives de développement.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Anaky Kobenan en conférence de presse à Abidjan le 26 juin 2024

Opposition ivoirienne : Anaky Kobenan sonne la mobilisation pour 2025

Manifestations à Nairobi, capitale du Kenya, le 25 juin 2024

Le Kenya sous tension : 22 morts dans des manifestations