Gbagbo et Nady Bamba bras dessus bras dessous à Bruxelles: François Kency demande pardon à Simone Ehivet

Réagissant à la publication des photos de Gbagbo et de Nady Bamba, François Kency a demandé pardon à Simone face à la méchanceté de certaines personnes.

-Chère « Tantie » car c’est ainsi que je t’appelle, Pardon pour toutes ces injures de personnes que nous savons à la recherche de buzz ou dans des acrobaties juste pour remplir leur estomac.
-pardon de payer le prix pour avoir donner ta vie à ce combat noble pour la liberté et la souveraineté de ton peuple aux côtés du président Laurent Gbagbo.

LIRE AUSSI: Doumbia Major : « la longue présence de Gbagbo auprès de Nady Bamba, explique ce regain de lucidité chez Simone »

-Pardon pour nos manquements et nos errements incontrôlés.
-Pardonne nous nos méchancetés, car tu restes pour beaucoup, une mère, une tante, une première dame, une grand-mère, une combattante, une femme politique, une femme, une icône.

LIRE AUSSI: « Au FPI, la bataille entre les pro-Nady Bamba et les pro-Simone sur la toile fait rage et elle livre des secrets »

Pardon, car nous n’avons certainement pas su faire en sorte que tu ne puisses pas subir tout ceci, mais stp ne te retourne pas, continue ton combat, sans haine avec l’aide de Dieu.

NB: À quoi ça sert de dire qu’on aime une personne si l’on ne respect pas sa famille. Apprenons à respecter la famille du président Laurent Gbagbo si nous le respectons un tout petit peu.

Personnalités liées avec l’article