Guikahué : « Samy Merhy voulait nous berner, le PDCI aura un candidat à Lakota »

Guikahué et Samy Merhy

Que s’est-il passé avec , maire sortant de Lakota, qui avait sollicité le parrainage du , avant de désavouer publiquement ce parti ? Maurice Kakou Guikahué explique.

Dans la circonscription de Lakota, Samy Merhy le maire sortant est l’enfant d’une de mes tantes, pour dire que je le connais très bien. Il a été élu maire indépendant, il s’est rapproché du RDR et il voulait aller sous la bannière du RDR mais malheureusement, il n’a pas eu l’investiture de cette formation politique.

Ils ont préféré plutôt , député de la même circonscription électorale. Dans le cadre de la préparation du meeting du 18 août 2018 à , Samy Merhy m’a envoyé une délégation composée de sa tante et de M. Tiékouehi. Il m’a fait part du refus du RDR de l’accompagner et qu’il voulait l’investiture du PDCI.

« Il faut que les politiques ivoiriens apprennent à être des hommes de parole »

Lorsque je suis rentré à Abidjan, j’ai fait le compte rendu au président et il a donné son accord. Et, je devais le revoir à Gagnoa pendant le meeting. J’y suis allé dès le mercredi 15 août 2018. Je l’ai appelé, et il m’a annoncé qu’il était àAbidjan. J’ai appris en même temps qu’il était là aussi pour rencontrer le président Bédié.

A lire aussi : Nommé candidat RHDP par Ouattara, Sawegnon : « Je remercie le président pour sa confiance »

L’objet de sa visite était de dire au président Bédié de le laisser aller en candidature indépendante ensuite, il viendra nous donner sa victoire. Pourtant, le PDCI avait déjà un candidat dans cette circonscription j’ai même demandé à notre candidat de se rapprocher de lui afin qu’ils constituent une liste. J’ai alors dépêché le délégué qui les a reçu tous les deux et nous avons écrit son nom sur nos listes.

« Le PDCI aura bel et bien son candidat à Lakota ».

Si Samy Merhy ne m’avait envoyé aucune délégation et qu’il n’était pas venu voir le président Bédié, on ne l’aurait pas choisi, donc disons la vérité aux Ivoiriens. Ces conférences de presse de ces derniers temps montrent qu’il voulait nous berner et qu’il n’allait jamais nous donner sa victoire. Sinon celui qui devait être notre candidat a déjà fini ses dossiers. Le PDCI aura bel et bien son candidat à Lakota. Il faut que les politiques ivoiriens apprennent à être des hommes de parole ».

Roxane Ouattara

Simone Gbagbo à Moossou : Le discours complet où elle remercie Ouattara

Personnalités liées avec l’article