Guikahué sur la fraude de nationalité avant 2020: « vigilance sur cette affaire de 800.000 ivoiriens retrouvés au Burkina »

Guikahué a appelé à la vigilance sur la fraude sur la nationalité ivoirienne avant 2020 lors de la réunion du Bureau politique du PDCI le 14 novembre 2019.

Le 27 juin dernier, nous nous sommes retrouvés dans cette même salle, Felix HOUPHOUET-BOIGNY, pour évaluer l’exécution des diligences issues de notre 6èmeCongrès Extraordinaire dit Congrès de clarification, qui s’était tenu, le 15 octobre 2018, à Daoukro.

Aussi sommes-nous heureux de vous accueillir une fois encore avec ferveur à ce rendez-vous de l’instance décisionnelle de notre Parti.

Monsieur le Président

Au cours de la dernière réunion du Bureau Politique, vous nous aviez assignés des diligences, à exécuter conjointement et selon les responsabilités de chacun d’entre nous.

Ce sont:

  1. la conduite avec succès des actions judiciaires relatives au retrait du logo du de celui du parti unifié RHDP ;
  2. la finalisation du plan de communication du PDCI-RDA, avec le concours d’une agence de communication de notoriété internationale ;
  3. la révision de la liste des membres des Commissions Techniques Nationales, en vue de l’adoption du projet de programme de gouvernement 2020/2025, lors de la Convention ;
  1. la préparation du budget de financement de toutes les activités du parti de juillet 2019 à fin décembre 2020 ;
  2. la poursuite et la finalisation, avant la tenue du prochain Bureau Politique, des travaux engagés entre le PDCI-RDA, les partis politiques de l’opposition ivoirienne, sans exclusive, et les forces vives de la nation éprises de paix et d’équité, pour la mise en place effective de la plateforme, non idéologique, de collaboration devant contribuer à la Réconciliation nationale et à la paix sociale;

la mise en place d’un cadre de concertation élargie avec les partis politiques significatifs, sans exclusive, pour mener à terme, de façon consensuelle, la réforme profonde de la Commission Electorale Indépendante, telle que recommandée par l’arrêt rendu par la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. 

LIRE AUSSI: Réforme CEI: « l’opposition voit sa défaite en 2020 et fait tout pour retarder l’élection » (Dah Sansan)

Au cours de cette même réunion, vous aviez fait des recommandations au Gouvernement, notamment, la lutte contre la fraude sur la nationalité ivoirienne et la prorogation, d’une durée de deux (2) ans, de la validité des Cartes Nationales d’Identité arrivées à expiration, en juin 2019 ; à l’effet de permettre aux six (6) millions de nouvelles personnes, éligibles à la détention de ces pièces, de s’en procurer pour effectuer leurs formalités d’inscription sur la liste électorale à réviser ».

Où en sommes-nous actuellement ?

Monsieur le Président

Mesdames et Messieurs

En dehors de la diligence relative à la confection du budget, les autres ont été entièrement exécutées à défaut, elles ont un bon niveau d’exécution.

1- Les actions judiciaires relatives au logo du PDCI-RDA

Nos avocats ont introduit des recours qui ont abouti à la constatation le 02 novembre 2019, à Paris, à la fraude sur l’utilisation du logo du PDCI-RDA par le RHDP, Parti Unifié, en France. La procédure de récupération définitive de notre logo est en cours;

2- Le plan de communication du Parti.

Le choix de l’agence de notoriété internationale et l ‘élaboration du plan de communication sont bien avancés;

3- La mise en place des Commissions Techniques Nationales.

L’exécution de cette diligence est bien avancée. Les propositions des membres des différentes commissions Techniques nationales faites par les Délégués Départementaux et Communaux sont au stade de l’analyse et dans les jours qui viennent, les propositions définitives seront soumises au Président du Parti pour décision.

4- La plateforme non idéologique

L’existence de cette plateforme est attestée par la signature de la charte de la Coalition pour la Démocratie, la Réconciliation et la Paix(CDRP), par dix- sept (17) Partis Politiques, le 02 août 2019.

Les structures de cette plateforme ont été mises en place. C’est ainsi que le Président du Parti, SE Henri KONAN BEDIE a été désigné par ses pairs, Président de la Conférences des Présidents des Partis politiques membres de la CDRP et le Chef du Secrétariat Exécutif nommé, Secrétaire Permanent de cette plateforme.

LIRE AUSSI: Le RHDP à l’opposition: « tournez la page de la recomposition de la CEI »

Un document cadre de collaboration avec le est également en phase de finalisation pour sa signature.

 5- La réforme de la Commission Électorale Indépendante (CEI)

De concert avec les Partis politiques significatifs et les Groupes Parlementaires de l’opposition, une requête a été déposée à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Cette Requête N° 044/2019 – Suy Bi Gohore Emile & 8 Autres contre l’Etat de Côte d’Ivoire a été déclarée recevable et fera l’objet d’un jugement à la prochaine Session de la Cour.

Dans le cadre de l’exécution de cette diligence, nous avons organisé, le 14 septembre 2019, avec le FPI et les plateformes CDRP et EDS, un meeting, au parc des sports de Treichville. De l’avis des observateurs de la vie politique ivoirienne, ce fut un franc succès.

6-En ce qui concerne les recommandations au Gouvernement

Nous devons demeurer vigilants sur la fraude sur la nationalité. Aussi demandons- nous à tous nos militants et particulièrement aux Délégués Départementaux et Communaux d’attentifs à cette affaire de 800.000 immigrés ivoiriens brusquement retrouvés au Burkina Faso.

Pour la prorogation de deux(02) ans, de la validité des Cartes Nationales d’identité arrivées à expiration en juin 2019, la lutte doit se poursuivre pour aller au- delà de un(01) an accordé par le Gouvernement.

LIRE AUSSI: Boni Claverie: « Gbagbo est incontournable dans le processus de réconciliation en Côte d’Ivoire »

Pour les points de la réforme de la CEI, de la prorogation et également de la gratuité des CNI, un rassemblement de l’opposition significative est projeté dans les semaines à venir.

Monsieur le Président

En sus des diligences dont le point d’exécution vient d’être fait, vous nous aviez également instruit à l’effet d’effectuer, sans délai, une tournée dans les zones politiques de notre Parti, afin d’harmoniser les activités des responsables politiques du terrain.

Cette tournée a donné lieu à six (06) rencontres de Zone, du samedi 22 juillet au samedi 31 août 2019, à Abidjan, Daloa, Duékoué, Daoukro, Abengourou et Katiola.

Ces rencontres nous ont permis d’échanger avec plus de dix mille (10.000) responsables de base du Parti et de constater la vitalité du PDCI-RDA à la base.

Les activités prioritaires de cette période préparatoire de notre victoire ont été rappelées au cours de ces rencontres.

Ce sont:

*l’immatriculation effective du personnel politique ; 

*la promotion active des nouvelles adhésions ; 

*l’organisation de l’espace électoral de chaque Secrétaire Général de section, pour anticiper longtemps à l’avance, sur la maîtrise des lieux de vote, la mobilisation et la formation du personnel (en rapport avec les responsables chargés des Elections) ; 

*la sensibilisation, la mobilisation, l’appui et l’aide aux populations pour les opérations d’enrôlement sur les listes électorales.

*la mise en mission des délégués aux élections de chaque section pour faire l’état des lieux afin de mieux planifier les activités préélectorales.

Cette tournée a connu une apothéose, le giga meeting tenu le samedi 19 octobre 2019, à la place Jean Paul II de Yamoussoukro, dans le cadre des Journées d’hommage au Président- Fondateur, Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

La mobilisation exceptionnelle observée a permis aux militants du PDCI-RDA d’exprimer leur soutien au Président Henri KONAN BEDIE pour le combat de la non disparition du PDCI-RDA qu’il a mené avec abnégation tout au long de l’année 2018.

Le meeting du 19 octobre 2019 témoigne de la vitalité du PDCI-RDA, malgré les coups de boutoir des tenants actuels du pouvoir.

LIRE AUSSI: Innocent Yao, président de la JPDCI-RURALE à Ouattara: « Monsieur le président les gens vous trompent »

Et cette ruée des militants du PDCI-RDA, à la place Jean Paul II, qui est rentrée dans l’histoire politique de la mobilisation exceptionnelle en Côte d’Ivoire, est un plébiscite pour vous, Monsieur le Président.

Monsieur le Président

Mesdames et Messieurs

Après cette démonstration de force qui a confondu tous les détracteurs et mis fin à la propagande de certains dirigeants politiques de la place sur des majorités factices, les affabulateurs de la politique ivoirienne sont aux abois.

Cette démonstration de force a repositionné notre Parti comme une force politique qui compte sur l’échiquier national et international .

Aussi avons-nous entrepris, pour une période de trois(03)mois ( novembre, décembre 2019 et janvier 2020), un travail technique pour la préparation des élections.

En effet, les activités de mise en place de la structure électorale et la mobilisation des militants pour la confection des pièces utiles à leur inscription sur les listes électorales ont été lancées, le mardi 29 octobre 2019.

Monsieur le Président

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau Politique

Mesdames et Messieurs les membres du Comité des Sages

Tel est le compte rendu de l’exécution des diligences qui nous ont été assignées lors du Bureau Politique du 27 juin 2019.

Et à la lumière de ce que nous avons vécu le 19 octobre 2019, le message est clair.

 Monsieur le Président, nous vous confions notre destin. Conduisez-nous sur les beaux rivages en 2020.

Personnalités liées avec l’article