Hygiène menstruelle : « préparez les petites filles à leurs premières menstrues « , plaide Femme en action

Femme en action
Femme en action © Crédit Photo DR

Le monde entier célébré ce mardi 28 mai, la Journée internationale de l’hygiène menstruelle pour briser les tabous qui entourent les menstruations.

En Côte d’Ivoire, des voix se lèvent pour sensibiliser à la question de la précarité menstruelle et lutter pour l’égalité.

C’est le cas d’Irad Gbazalé, présidente de l’Ong Femme en action, qui souligne l’importance de la préparation des jeunes filles dès leur plus jeune âge. « Parents, préparez la petite fille à ses premières menstrues ! », insiste-t-elle. « Parlez-lui de son corps, des changements qu’elle va vivre et de l’importance d’une bonne hygiène menstruelle. »

Car la gestion des menstrues ne se résume pas qu’à l’utilisation de produits d’hygiène. Il s’agit d’un ensemble de facteurs, dont l’accès à l’eau, à l’intimité et à des informations fiables.

La rédaction vous conseille

C’est pourquoi Hamitraoré, activiste, plaide pour une action concrète. « Il faut offrir des serviettes hygiéniques et des toilettes adaptées aux filles à l’école », affirme-t-elle. « Et brisons les tabous qui entourent les menstrues pour que les femmes et les filles puissent vivre leur cycle menstruel sans honte ni gêne. »

En cette Journée internationale de l’hygiène menstruelle, il est important de se rappeler que les menstruations sont un phénomène naturel et qu’aucune femme ou fille ne devrait avoir honte d’en parler. Il est temps de mettre fin à la précarité menstruelle et de garantir que toutes les femmes et les filles puissent vivre leurs règles dignement et en toute sécurité.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Tristan Sahi

Marc Brys à Samuel Eto'o

Tension Samuel Eto’o – Marc Brys : le sélectionneur belge sort enfin du silence

Soro Bonati Yene Corinna

Qui est Soro Bonati Yene Corinna, l’Ivoirienne couronnée championne du monde de patinage artistique ? : ce qu’on sait