Inondations à Abidjan : Comment « Ouattara le roc » a été vaincu aujourd’hui à l’Indénié

Les sapeurs pompiers de l'Indénié n'ont pas chômé ce vendredi 5 mai 2018
Les sapeurs pompiers de l'Indénié n'ont pas chômé ce vendredi 5 mai 2018

Inondations à Abidjan : Comment « Ouattara le roc » a été vaincu aujourd’hui à l’ par une brusque pluie. La réaction des sapeurs-pompiers a évité des drames, ce vendredi 11 mai 2018, au mythique rond-point de la commune d’. Inondations Abidjan .

La "une" du journal Le Patriote
La « une » du journal

C’est une pluie qui est venue brusquement, aux alentours de 8h. Très vite, plusieurs endroits de la ville d’Abidjan ont vécu des scènes de montée d’eaux spectaculaires, à telle enseigne que des automobilistes et des passagers de véhicules de transport en commun, ont souvent été pris au piège.

A lire aussi. Président, ministres, présidents d’institution : « Réduisez le train de vie de l’Etat en Côte d’Ivoire »

Le Groupement des sapeurs pompiers militaires () détachement de l’Indénié a d’ailleurs confirmé plusieurs « demandes de secours pour inondation au . Il s’agit d’une vingtaine de véhicules dont un autocar et des minicars pris au piège par les eaux, avec leurs occupants à bord. Une cinquantaine de victimes ont été dégagées et mises en sécurité ».

Plusieurs endroits de la ville d’Abidjan ont connu des inondations, dont le fameux carrefour Indénié. En réalité, depuis la réhabilitation à coûts de millions de francs CFA, ce carrefour jadis baptisé « Melkro » ( en raillerie des inondations qui avaient cours, au temps où () était le ministre de la Ville et de la Salubrité, dans le gouvernement dit d’union national de et avait eu « l’ingénieuse » idée de peindre le carrefour), cet endroit était de moins en moins inondé.

Inondations Abidjan Indénié

GSPM a dû faire plusieurs interventions ce vendredi 11 mai 2018 à l'Indénié
GSPM a dû faire plusieurs interventions ce vendredi 11 mai 2018 à l’Indénié

De fait, les montées d’eaux étaient vite évacuées par le système de canalisation réalisé en 2014. Depuis lors, l’on assistait plus aux importantes inondations qui avaient forgé la triste réputation de ce carrefour, mais à de petites montées d’eaux vite évacuées. Ce succès infrastructurel avait amené le journal Le Patriote (proche du ) et abonné aux superlatifs quand il s’agit de qualifier le président , à titrer : « Ouattara le roc, comment il a vaincu l’Indénié ».

Manifestement, les pluies torrentielles de ce vendredi ont fait écrouler le mythe du roc car le carrefour Indénié a renoué, tant soit peu, avec ses anciennes amours très…inondées.

Elvire Ahonon

Prêtre accusé de viol à Abidjan : Voici son identité et la déclaration de l’Eglise