Kandia Camara à Koumassi: « Cissé Bacongo, un bâtisseur, modèle pour tous les élus de Côte d’Ivoire »

a fait l’éloge à Koumassi de a qui elle a exprimé sa reconnaissance ce lundi 9 septembre 2019.

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a exprimé lundi, sa reconnaissante au maire de Koumassi, Cissé Bacongo, pour la réhabilitation et l’amélioration de l’environnement de plusieurs écoles.

LIRE AUSSI: Boni Claverie clache Kandia après Gagnoa: « opportunisme politique ou désir sincère de tendre la main? »

« Nous sommes venus ici à Koumassi pour rendre hommage à un bâtisseur, le ministre Cissé Bacongo. Nous avons choisi la commune de Koumassi pour remercier le maire Cissé Bacongo, l’ensemble de ses collaborateurs, venir les encourager et aussi pour montrer ce modèle aux autres élus. Il nous a aidé à réhabiliter nos établissements, à améliorer l’environnement de nos établissements », a relevé Kandia Camara, à l’issue de sa tournée traditionnelle à la rentrée scolaire.

« Cissé Bacongo donne envie aux enfants et aux personnels de fréquenter les écoles »

Kandia Camara, le 9 septembre 2019 à Koumassi

Elle a signifié que Cissé Bacongo a réhabilité des écoles de Cocody,  Treichville et de Koumassi.

LIRE AUSSI: Kandia Camara sur la tombe de la mère Gbagbo: « tournez le dos aux démons de la division » (Images)

« Cissé Bacongo donne envie aux enfants et aux personnels de fréquenter les écoles parce que le cadre physique d’un établissement a un impact sur le rendement du personnel et des élèves. Il a réhabilité les bâtiments, les aires de jeux, les cantines. Depuis qu’il est maire, il a aussi réhabilité plusieurs établissements », a-t-elle insisté.

Kandia Camara a encouragé tous les élus à s’inscrire dans cette même veine afin d’assurer une éducation de qualité aux enfants.

LIRE AUSSI: Résultats BEPC Côte d’Ivoire 2019: voici le nombre d’admis

« L’école est l’affaire de la communauté. L’école ne serait être l’affaire seule du ministère. Nous avons besoin de ce partenariat avec les collectivités territoriales. Je voudrais demander à tous élus de nous accompagner dans notre œuvre de construction d’une jeunesse bien formée, bien éduquée et compétente pour le développement de notre pays », a-t-elle indiqué.

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a choisi la commune de Koumassi pour le lancement de la rentrée scolaire 2019-2020, pour saluer les actions du maire. Elle a visité cinq établissements.