Kani: il égorge sa femme après une dispute

Un cultivateur, Sondo a égorgé sa femme le 31 octobre 2019 dans le campement de Kokodjan à Kani après une dispute conjugale, a appris YECLO.com.

Les faits se sont déroulés dans le campement de Kokodjan situé à 25 kilomètres du village de dans la sous-préfecture de .

Selon les informations, le présumé meurtrier vivait en concubinage avec sa femme depuis 19 ans avec ses quatre enfants. Tout semblait aller au mieux pour ce couple qui est cité en exemple  dans le campement. Malheureusement, ces derniers moments, le couple bat de l’aile. Et dans la journée du 30 octobre, une dispute éclate entre Sondo et sa femme au cours de laquelle des propos orduriers fusent des deux cotés.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: une fillette de 3 ans décède après avoir été violée à Dimbokro

Se sentant blessé par les propos de sa femme, Sondo nourrit l’idée de faire payer cette humiliation à la mère de ses enfants. Alors à la nuit tombée et la sachant profondément endormie, le mari se saisit d’une machette avec laquelle il égorge sa femme.

LIRE AUSSI: Ahoussou Jeannot dans la Nawa: « le RHDP, la formation politique qui regroupe les enfants d’Houphouët »

Après son forfait, il a pris la poudre d’escampette, mais il a été arrêté et remis à la gendarmerie.

Personnalités liées avec l’article