Kemi Seba réagit à la perte de sa nationalité française

L'activiste franco-béninois Kémi Séba
L'activiste franco-béninois Kémi Séba © Crédit Photo DR

Kemi Seba a réagi à la décision du gouvernement français de lui retirer sa nationalité française en se disant « libéré de ce fardeau ».

Par un décret daté du lundi 8 juillet 2024, le gouvernement français a retiré la nationalité française de Stellio Gilles Robert Capo Chichi, mieux connu sous le pseudonyme Kemi Seba. Paris accuse le militant panafricaniste d'adopter une « posture constante, résolument anti-française » qui « porte gravement atteinte aux intérêts français » en Afrique.

Peu après cette décision, l'activiste a réagi vivement. « Plus de nationalité française ? Gloire à Dieu. Libéré je suis de ce fardeau », a-t-il écrit. Il a ajouté : « J'ai quitté la France depuis presque 14 ans à cause de sa politique néocoloniale et de sa négrophobie systémique, que je combats frontalement depuis l'Afrique. De plus, j'ai brûlé mon passeport depuis plusieurs mois déjà. »

La rédaction vous conseille

Selon lui, le retrait de sa nationalité en raison de ses critiques contre le néocolonialisme est une « reconnaissance (TRÈS PEU STRATÉGIQUE) de l'efficacité de son travail politique contre les tenants de cette Françafrique ».

Décision du Conseil d'État

« La décision du Conseil d'État vient très en retard, mais mieux vaut tard que jamais. Ma lettre de demande d'abandon de nationalité était déjà sur le bureau de mon avocat depuis plusieurs mois, au cas où ce même Conseil désavouerait le ministère de l'Intérieur. Tout rentre dans l'ordre désormais. C'est maintenant que tout commence », a conclu le président de l'ONG Urgences Panafricanistes.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Premier sommet des Chefs d’Etat de l’Alliance des États du Sahel (AES) à Niamey le 6 juillet 2024

CEDEAO – Visas pour les Maliens, Burkinabè et Nigériens : le Mali monte au créneau

Résultats BEPC 2022 en Côte d'Ivoire

Bac C à Bongouanou : Xavier Koffi Damois arrache le bac malgré une moyenne annuelle de 8,90