Konaté Sidiki à Bouaké : « Ouattara n’a pas encore trahi le peuple ivoirien, qui a placé en lui sa confiance »

Konaté Sidiki a appelé les militants membres de l’Union des enseignants du UE-RHDP le samedi 18 janvier 2020 à se mobiliser autour de Ouattara.

« Le RHDP actuel est un parti vital. Le bilan du président Ouattara parle en sa faveur et ce n’est pas vous, les enseignants, qui allez dire le contraire. Je vous invite donc à choisir ce qui est concret et visible. Laissez les bavardages des réseaux sociaux et allons vendre le RHDP qui est une réalité », a lancé M. Konaté, lors de la rentrée politique de l’UE RHDP.

Il a alors invité les enseignants de Bouaké et sa région à ne point s’associer aux “aventures politiques ambigües qui se dessinent à l’horizon et pilotées par ses anciens compagnons de la rébellion d’hier”.

LIRE AUSSI : Alpha Blondy dans la Bagoué : « merci à mon grand frère, Ouattara. Maintenir la paix, c’est notre mission à tous »

Selon l’émissaire du RHDP, évoquant le cas “Guillaume Soro”, il n’a jamais été question de mettre en place un parti politique. « On a décidé en toute conscience de rejoindre le RDR qui est le parti politique qui répond au mieux à notre aspiration politique. Et ceux qui étaient des militaires parmi nous, ont décidé de rejoindre l’armée nationale après. Il n’était donc pas question à cette rencontre de créer un quelconque parti politique à la fin de la rébellion », a-t-il révélé.

LIRE AUSSI : « Si j’ai assumé la rébellion de 2002, ce n’est pas maintenant que je me déroberais »

« Il n’y a donc rien qui aujourd’hui, justifie que certains veuillent se mettre contre le président Ouattara au motif qu’il aurait trahi. Or, je peux l’affirmer ici, le président Ouattara n’a pas encore trahi le peuple ivoirien qui a placé en lui sa confiance », a martelé Konaté Sidiki.

Personnalités liées avec l’article