La banque ING supprime 1.000 emplois en raison de la crise du COVID-19 – Actualités 05/11/2020

avion

ACTUALITES LA , 5 novembre 2020 (Yeclo avec Xinhua) — La crise du a forcé le Groupe ING à supprimer 1.000 emplois partout dans le monde, a annoncé jeudi l'institution multinationale néerlandaise spécialisée dans les services bancaires et financiers.

« La pandémie continue d'avoir un impact majeur partout, la seconde vague en et aux imposant davantage de pression aux consommateurs et entreprises », a souligné dans un communiqué de presse Steven van Rijswijk, directeur général du Groupe ING. « Nous nous concentrerons encore plus sur nos principaux clients et simplifierons notre empreinte géographique, ce qui nécessitera moins de personnel. »

Les économies prévues impliquent la fermeture des bureaux d'ING en Amérique latine et en , notamment au , en , en , en , en , en et au Kazakhstan. D'après la planification d'ING, les suppressions d'emploi seront réalisées d'ici la fin 2021.

ING a aussi publié jeudi ses résultats financiers pour le troisième trimestre. Le résultat net de ce trimestre s'élève à 788 millions d'euros (environ 930 millions de dollars), en baisse de 41,4% par rapport à la même période de 2019 qui enregistrait 1.344 milliard d'euros (environ 1,590 milliard de dollars). Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

avion

La promesse du président Xi pour davantage d’ouverture injecte une nouvelle vitalité à l’économie mondiale (experts) – Actualités 05/11/2020

Un leader politique plaide pour la libération des militants de l’Opposition arrêtés à San-Pedro