La CPI cherche un pays d’accueil pour Gbagbo et Blé Goudé : Voici le courrier du président de la chambre d’appel

Laurent Gbagbo et Blé Goudé

Le président de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale, le Nigérian Chile Eboe-Osuji, a enjoint le greffe de l’instance judiciaire à faciliter la libération de et de Blé Goudé. Il a ainsi mis en mission le greffe pour des observations des Etats concernés pour accueillir les prisonniers en cas de libération. Ci-joint le communiqué.

La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale, dans le pourvoi formé par le procureur contre la décision orale de la chambre de première instance I en vertu de l’article 81-3-C du statut de 16 janvier 2019 (CP 02/11-01/15-T-234-ENG) publie ce qui suit :

Ordre Le greffier est chargé de solliciter des observations de la part de l’Etat hôte ainsi que de tout autre Etat concerné concernant la possible libération de M. Laurent Gbagbo et de M. Charles Blé Goudé, y compris une éventuelle libération conditionnelle.

A lire aussi : Maintien en détention de Gbagbo et Blé Goudé : Voici le communiqué de la CPI

Le greffier est chargé de déposer un rapport à ce sujet avant le 29 janvier à 16 heures, en y joignant ses observations éventuelles des Etats.

Fait en Anglais et en Français, la version anglaise faisant foi. Le juge Juge président

Fait le 22 janvier 2019 A la Haye, Pays-Bas

Personnalités liées avec l’article