Le budget de l’État ivoirien en hausse de 11,5% pour 2025 : Détails et perspectives

Conseil des ministres ivoirien
Conseil des ministres ivoirien Crédit photo DR

Budget de l’État ivoirien. Le gouvernement a adopté, le12 juin 2024, la Programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) 2025-2027.

Cette feuille de route budgétaire prévoit une augmentation de 11,5% du budget de l’État ivoirien pour l’année 2025, pour atteindre 15 301,9 milliards de FCFA. Une tendance haussière qui devrait se poursuivre les années à venir, avec des projections de 17 070 milliards de FCFA en 2026 et 17 480,7 milliards de FCFA en 2027.

Cette hausse significative du budget s’inscrit dans une perspective de croissance économique ambitieuse. Le DPBEP table sur une progression moyenne annuelle du Produit intérieur brut (PIB) de 7,4% sur la période 2025-2027. Un objectif ambitieux mais réaliste, qui s’appuie sur une analyse approfondie du contexte économique national et international.

Le budget de l’État ivoirien pour 2025

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le gouvernement ivoirien entend mettre en œuvre des stratégies de développement axées sur deux axes majeurs :

Consolidation de la stabilité socio-politique et du cadre macroéconomique: Un environnement stable et favorable à l’investissement est crucial pour stimuler la croissance économique. Le gouvernement s’engage à poursuivre ses efforts en ce sens, en vue de créer un climat de confiance propice au développement des entreprises et à la création d’emplois.

Transformation structurelle de l’économie: L’accent sera mis sur la diversification de l’économie ivoirienne, en s’affranchissant de sa dépendance excessive vis-à-vis du secteur primaire. Le développement des secteurs secondaire et tertiaire, notamment l’industrie et les services, sera au cœur des priorités du gouvernement.

La rédaction vous conseille

Pour financer ces investissements stratégiques, le gouvernement prévoit de consolider l’efficacité du recouvrement des recettes intérieures. Une mobilisation accrue des ressources propres permettra de réduire la dépendance vis-à-vis de l’aide extérieure et de dégager des marges de manœuvre pour les investissements productifs.

Du côté des dépenses, l’accent sera mis sur la maîtrise des charges de fonctionnement et le maintien de la soutenabilité de l’endettement public. Cette discipline budgétaire permettra de préserver la crédibilité financière de l’État et de créer un environnement propice aux investissements privés.

Un cadre pour le Débat d’orientation budgétaire

Le DPBEP 2025-2027, élaboré conformément aux lois de finances, servira de cadre pour le Débat d’orientation budgétaire (DOB). Ce débat, qui réunit l’ensemble des acteurs économiques et sociaux du pays, permettra d’enrichir la programmation budgétaire et de s’assurer de son adéquation avec les attentes des populations ivoiriennes.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Logement - Maison

Bail à usage d’habitation : Loyers impayés et expulsions, le gouvernement ivoirien prend des mesures pour les litiges bailleurs – locataires

Conseil des ministres ivoirien

Côte d’Ivoire : le budget de l’État s’envole vers 15 000 milliards FCFA d’ici 2025