Le FPI d’Affi mobilise ses militants depuis Adiaké : « mettons-nous en ordre de bataille pour les futures échéances électorales »

Le FPI a initié une rencontre de mobilisation des militants d'Adiaké, face aux enjeux politiques marqués par le départ de Gbagbo.

“Nous sommes venus mobiliser nos militants après la rupture avec nos camarades d'hier et clarifier nos positions. Nous ne sommes pas dans l'animosité mais une sorte de compétition très conviviale avec nos adversaires politiques. Nous sommes venus aussi affirmer aux populations que le entend diriger ce pays un jour avec Affi comme président”, a déclaré le vice-président du FPI chargé des régions des Lagunes et des Grands-ponts.

Pour M. Koko Armand, la création du parti de Gbagbo change la donne politique. “Tout est clair maintenant. Mettons-nous en ordre de bataille pour les futures échéances électorales”, a-t-il lancé à son assistance.

LIRE AUSSI: Stéphane Kipré a maintenant son diplôme MBA en Management General et Stratégique à la Sorbonne Paris

Le fédéral d'Adiaké, Anoma Dadié, et le candidat malheureux aux élections législatives de mars 2021, Nguetta Nguetta Joseph, ont pris part à cette rencontre politique qui a eu lieu mercredi 20 octobre 2021 à la salle de mariages de la mairie d'Adiaké.

Written by Hind Talha

Adzopé manque d’eau potable depuis quelques jours

Agnibilékrou : des kits scolaires remis à 150 écoliers démunis