Le ministère sud-africain des Travaux publics victime d’un piratage informatique : 300 millions de rands volés

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa lors d'un discours télévisé à Pretoria, en Afrique du Sud, le 9 avril 2020. (Xinhua)

Des hackers auraient volé 300 millions de rands (environ 16,6 millions de dollars américains) au ministère sud-africain des Travaux publics sur 10 ans.

Une information révélée ce mercredi 10 juillet 2024 le ministre Doyen Macpherson.

Ce montant pourrait être revu à la hausse à mesure que l'enquête avance, a indiqué M. Macpherson dans un communiqué. D'après lui, au mois de mai, les pirates informatiques ont dérobé 24 millions de rands (soit 1,3 million de dollars) au ministère.

M. Macpherson a expliqué qu'il avait demandé au Service de la police sud-africaine, à l'Agence nationale de sécurité et à des experts des technologies de l'information et de la communication (TIC) ou du secteur de la cybersécurité ‘enquêter sur cette affaire.

La rédaction vous conseille

« On constate clairement aujourd'hui que le ministère est une cible facile et un terrain de jeu pour les cybercriminels depuis plus de 10 ans, et ce problème aurait dû être réglé il y a bien longtemps », a déploré le ministre, estimant que les personnes les chargés de protéger le ministère des cybercriminels doivent être tenus pour responsables.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Songon véhicule autorité calciné

Agboville : un véhicule incendié à Dioulakro

Conseil des Ministres ivoirien du 10 juillet 2024

Conseil des Ministres ivoirien du mercredi 10 juillet 2024 : limogeages, nominations… nouvelles mesures et grandes décisions