Le stade d’Ebimpé prêt pour la CAN 2023

Le stade d’Ebimpé qui doit abriter les matchs de la CAN 2023 (Coupe d’Afrique des Nations) est réalisé à 99% a constaté la COCAN 2023 en Côte d’Ivoire.

Ont pris part à cette réunion les 13 commissions techniques du COCAN (Comité d’Organisation local de la Coupe d’Afrique des Nations) 2023, le Bureau national d’études techniques et de développement et l’entreprise chinoise en charge des travaux.

Toutefois, des corrections seront apportées à la question cruciale de l’accès au stade par une infrastructure routière adaptée.

La délégation du COCAN a été rassurée car, selon la direction des Routes, des études conséquentes ont été réalisées et le budget dégagé.

LIRE AUSSI : Ouattara : « ils attendent que je décide si je serai candidat pour présenter leur candidat, moi aussi j’attends de voir leur candidat »

Les travaux sur cet axe routier démarrent bientôt, ont confirmé ces responsables. Les membres du COCAN ont reçu en outre, l’assurance de trouver des interlocuteurs disponibles sur le chantier sur des questions portant aussi bien sur la fonctionnalité des bâtiments, la sécurité, la santé, la communication, les aménagements que sur l’aire de jeu et les tribunes.

LIRE AUSSI : Ouattara depuis le Palais des Sports : « quand je dis que la Constitution sera retouchée, ils ont peur »

Le stade d’Ebimpé, d’une capacité de 60 000 places, est un don de la République populaire de Chine à la Côte d’Ivoire. Cette infrastructure est destinée à accueillir la cérémonie d’ouverture de la CAN 2023. Il est construit sur 20 hectares.

LIRE AUSSI : Assoa Adou : « les 6 et 7 février Gbagbo doit être libéré »

La Côte d’Ivoire est mise en chantier depuis deux ans pour installer des infrastructures sportives et non sportives dans la perspective de la CAN 2023 prévue dans cinq localités : Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San Pedro.

Derniers articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article