« Les forces qui ont enfermé Laurent Gbagbo sont les mêmes qui chassent Nathalie Yamb »

Nathalie Yamb expulsion

Pour la romancière, Hemley Boum, Nathalie Yamb a été chassée pour ses discours contre la françafrique par les forces qui ont enfermé Gbagbo.

[…] Elle vient d’être expulsée de Côte d’Ivoire, le pays où elle s’était installée depuis des années, s’était engagée politiquement et rayonnait. Pendant toutes ces années, elle n’a été tendre ni avec le gouvernement local, ni avec la françafrique. Mais ils la laissaient tranquille.

Les forces qui ont enfermé Laurent Gbagbo pendant 8 ans et lui interdisent de revenir dans son pays, sont les mêmes qui chassent Nathalie

Nathalie Yamb n’est pas une poétesse, elle n’essaie pas de faire joli, elle ne pèse pas ses mots, elle est brutale dans ses prises de positons. À la violence des États, elle répond pied à pied avec des mots qui peuvent choquer. Ce n’est pas ce qu’elle dit qui est laid, mais la réalité qu’elle dénonce.

LIRE AUSSI: La Préfecture de police d’Abidjan a-t-elle publié les pièces d’identité de Nathalie Yamb ?

Nathalie Yamb argumente aussi, elle démontre, et surtout, elle a un auditoire. Sa voix porte.

Comme quelques activistes africains, elle fait bouger les lignes, elle atteint ce à quoi les intellectuels n’ont pas accès. Elle désarçonne le ballet huilé de la Françafrique avec ses discours officiels, ses agendas occultes et ses soutiens plus ou moins masqués.

Depuis son discours à Sotchi, l’étau s’est resserré sur elle. Les forces qui ont enfermé Laurent Gbagbo pendant 8 ans et lui interdisent de revenir dans son pays alors qu’aucune charge n’a été retenue contre lui, sont les mêmes qui chassent Nathalie du pays qu’elle s’était choisie. On ne peut qu’imaginer le message pour ceux, qui ne peuvent pas être expulsés en Suisse ou tenus en respect en Belgique.

LIRE AUSSI: Bictogo : « Ouassénan Koné du PDCI m’a confié à Katiola que les réalisations de Ouattara sont extraordinaires »

Les Nathalie Yamb de nos sociétés, on peut être d’accord ou pas dans le détail, la réalité est qu’ils sont un signal, une mise en garde et ça fonctionne car à la fin de la journée, malgré la violence, nous restons divisés. Ceux qui nous oppriment ne reculent devant rien, nous tergiversons à perdre haleine …

Par une femme, une métisse de père camerounais et de mère suisse qui militait en Côte d’Ivoire…

Revoyez la vidéo, elle a été partagée des centaines de milliers de fois, des Africains partout l’ont vue, commentée, approuvée. Ne vous laissez pas distraire, tout est parti de là. C’est cet ordre là qui a été troublé. Par une femme, une métisse de père camerounais et de mère suisse qui militait en Côte d’Ivoire …

LIRE AUSSI: « Que Ouattara respecte pour une fois la constitution et sa propre parole en renonçant à un 3ème mandat »

Elle avait décidé que l’Afrique entière était son « chez elle » … Ils viennent de lui démontrer le contraire par la force.

Aujourd’hui c’est elle, hier c’était d’autres, le tour de chacun, de chaque esprit un tant soit peu libre, arrivera, aucun doute là-dessus.

Personnalités liées avec l’article