Lettre à Fabrice Sawegnon : « Lorsqu’on a l’audace, on affronte sainement ses adversaires »

Ivoiresoir.net vous propose la lettre de  à , candidat RHDP à l’élection municipale 2018 au Plateau. 

Allez y dire à Fabrice Sawegnon que, lorsqu’on croit en la valeur du travail, on ne triche pas pour arriver à ses fins. Lorsqu’on a la grinta, on affronte loyalement et honnêtement ses adversaires.

Lorsqu’on se prend pour l’homme qui a l’abnégation au travail, on ne fomente pas des coups pour écarter ses adversaires

« Notre « éminent » communicateur, qui se vante d’avoir fait gagner les élections aux présidents africains, est incapable d’affronter sainement ses adversaires. »

Lorsqu’on a l’audace, on affronte sainement ses adversaires. Car plus l’adversaire est coriace, plus la victoire est grande et éclatante. Et l’audacieux ou le travailleur infatigable est celui qui préfère affronter sainement les adversaires coriaces.

A lire aussi : « Importation d’électeurs » au Plateau : Les curieux aveux d’Azarapahon, « Gros bras » de Sawegnon

Mais dans notre cas, notre « éminent » communicateur, qui se vante d’avoir fait gagner les élections aux présidents africains, est incapable d’affronter sainement ses adversaires. Il préfère la tricherie et user de ses relations avec le pouvoir pour écraser les autres. Quel opportuniste et lâche ce mec !

Si c’est cela être un modèle de réussite, alors, il faudra qu’on en redéfinisse ce terme.

Enfin allez y lui dire que, lorsqu’on se veut être de la nouvelle génération et un modèle de réussite, la fin ne justifie pas les moyens. On fait les choses honnêtement et selon les règles.

George Valentin

Nommé candidat RHDP par Ouattara, Sawegnon : « Je remercie le président pour sa confiance »

Personnalités liées avec l’article