Liberia: Manifestation des femmes enceintes dans les rues de Monrovia

Des femmes enceintes ont manifesté le 23 septembre 2019, à , au Liberia, pour protester contre l’arrêt des soins dans les centres hospitaliers.

«Nous voulons des traitements, nous devons avoir nos traitements », scandaient ces femmes enceintes et jeunes mères de famille au cours d’une manifestation près d’un centre de santé de Duport Road, dans le quartier de Paynesville, au nord de Monrovia, la capitale du Liberia, où elles avaient dressé un barrage routier.

A LIRE AUSSI: OMS: « deux décès maternels toutes les trois heures en Côte d’Ivoire »

Plus de 10.000 professionnels de la santé au Liberia ont entamé lundi une grève à travers le pays pour réclamer le paiement des salaires et l’approvisionnement des hôpitaux en médicaments.

« Nous sommes en grève parce que nous n’avons pas de médicaments dans les hôpitaux, pas de matériel de protection comme des gants, ce qui est dangereux pour nous. Les labos ne sont pas équipés et la plupart des travailleurs n’ont pas encore reçu leur salaire de juillet, alors qu’il faut payer les frais de rentrée scolaire », avait souligné le secrétaire général de l’ (), .

A LIRE AUSSI : Près de 142 Ivoiriens réfugiés au Libéria entrent au pays

Le Liberia a subi le poids des guerres civiles de 1989-2003. Le secteur de la santé en difficulté, a été sinistré par l’épidémie d’Ebola de 2014-2016.

Personnalités liées avec l’article