L’Union africaine suspend le Soudan et exige une autorité civile de transition

L’ () a suspendu le jeudi 6 juin 2019, le , pour réclamer “l’établissement effectif d’une autorité civile de transition”.

Le Conseil imposera automatiquement des mesures punitives sur les individus et les entités qui ont empêché l’établissement d’une autorité civile”, a précisé en conférence de presse le Sierra-Léonais , président en exercice du PSC.

Depuis le début de la crise au Soudan, l’Union africaine plaide pour un transfert rapide du pouvoir des militaires aux civils et avait plusieurs fois menacé de suspendre ce pays de l’organisation.

A LIRE AUSSI : Arabie Saoudite : Gon Coulibaly échange avec IKB et Alpha Condé

Selon un comité de médecins proches de la contestation, au moins 108 personnes ont été tuées et plus de 500 blessées depuis lundi.

Personnalités liées avec l’article