Lutte contre le changement climatique : La Côte d’Ivoire en quête de plus de 13 000 milliards de F CFA 

Alassane Ouattara lors du Conseil des ministres du 26 juin 2024
Alassane Ouattara lors du Conseil des ministres du 26 juin 2024 © Crédit photo Service communication Présidence ivoirienne

La Côte d'Ivoire a besoin de mobiliser d'importantes ressources financières pour la lutte contre le changement climatique.

C'est le message fort qu'a lancé le Premier ministre ivoirien, Robert Beugré Mambé, lors de la Table ronde internationale de haut niveau pour le financement de l'action climatique qui se tient ce jour à Abidjan.

Les besoins financiers de la Côte d'Ivoire pour la mise en œuvre de ses Contributions déterminées au niveau national (CDN) d'ici 2030 sont estimés à 22 milliards de dollars US, soit plus de 13 000 milliards de F CFA. Cette somme représente environ 17% du PIB du pays.

Inondations, sécheresse, érosion côtière, déforestation : la Côte d'Ivoire est particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique. Face à ces défis, le gouvernement ivoirien appelle à la mobilisation de tous les acteurs : partenaires internationaux, institutions financières, donateurs et investisseurs privés.

Les derniers articles sur YECLO

« C'est ensemble que nous pourrons catalyser un changement positif et significatif », a déclaré le Premier ministre Mambé.

La Côte d'Ivoire a déjà pris des engagements forts en matière de lutte contre le changement climatique. En 2015, le pays a fixé un objectif de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 28,25% d'ici 2030. Cet objectif a été révisé à la hausse en 2022, pour atteindre 30,41%.

Le pays a également lancé plusieurs initiatives, notamment le programme Abidjan Legacy, qui vise à combattre la désertification et la sécheresse.

Malgré ces efforts, la Côte d'Ivoire a besoin de soutien financier important pour atteindre ses objectifs climatiques. Selon la Banque mondiale, le pays pourrait avoir besoin d'un investissement supplémentaire d'au moins 0,2 à 0,4% du PIB par an entre 2023 et 2050.

La Table ronde d'Abidjan est une occasion importante pour la Côte d'Ivoire de mobiliser les financements nécessaires pour lutter contre le changement climatique. Le succès de cette table ronde sera crucial pour la préservation de l'environnement et le développement durable du pays.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Awa Ehoura

5 juillet 2023 – 5 juillet 2024, un an déjà : Awa Ehoura, la voix qui a marqué des générations de téléspectateurs ivoiriens

L'armée du Burkina Faso reçoit des drones de combat turcs

Burkina: l’armée intensifie ses bombardements dans le nord-ouest, plusieurs terroristes « neutralisés »