Lutte contre le terrorisme : La Côte d’Ivoire accueille l’exercice militaire international Flintlock 2024

Exercice militaire gendarmerie ivoirienne et 8e RPIMa français
Exercice militaire à Abidjan avec des éléments de la gendarmerie nationale ivoirienne et du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (8e RPIMa) français © Crédit photo Service Communication Éléments Français en Côte d'Ivoire

Du 13 au 24 mai 2024, l’Académie Internationale de Lutte Contre le Terrorisme (AILCT) de Jacqueville, en Côte d’Ivoire, sera le théâtre de l’exercice multinational Flintlock 2024.

Organisé par le Commandement des Opérations Spéciales des États-Unis pour l’Afrique (SOCAF) en partenariat avec l’armée ivoirienne, cet exercice annuel rassemble des forces spéciales d’Afrique et du monde entier pour renforcer la coopération et les capacités de lutte contre le terrorisme.

Depuis sa première édition en 2005, Flintlock s’est imposé comme un rendez-vous incontournable pour les forces spéciales engagées dans la lutte contre les organisations extrémistes violentes. Mené dans un esprit de respect mutuel et de collaboration, l’exercice vise à promouvoir les intérêts communs en matière de stabilité régionale.

Renforcer les capacités pour une sécurité accrue

L’édition 2024 de Flintlock met l’accent sur le renforcement des capacités des nations partenaires clés de la région. Au cours de cet exercice intense, les participants s’entraîneront à contrer les menaces terroristes, à collaborer au-delà des frontières et à assurer la sécurité de leurs populations.

En tant que premier et plus grand exercice annuel d’opérations spéciales du Commandement des États-Unis pour l’Afrique, Flintlock combine l’expertise militaire et policière pour renforcer les capacités des forces spéciales africaines et internationales. Cet exercice joue un rôle crucial dans la promotion de la coopération et de la coordination entre les partenaires régionaux et internationaux engagés dans la lutte contre le terrorisme.

La rédaction vous conseille

La tenue de l’exercice Flintlock 2024 en Côte d’Ivoire témoigne de l’engagement des États-Unis et de leurs partenaires africains à collaborer pour relever les défis sécuritaires auxquels la région est confrontée. Cet exercice contribuera à renforcer la capacité des forces spéciales africaines à contrer les menaces terroristes et à assurer la sécurité et la stabilité de leurs populations.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

CAF – Licence continentale des clubs : la FIF dévoile 5 exigences majeures

Pierre-Emerick Aubameyang

Prix Marc-Vivien Foé 2024: Pierre-Emerick Aubameyang, élu meilleur joueur africain de Ligue 1 pour la deuxième fois