Martine Kéi Vao : « Il est temps que la CPI se penche sur le camp Ouattara »

Martine Kei Vao
Martine Kei Vao

Martine Kéi Vao, présidente de la Solidarité peuple wê estime qu’il est temps que le bureau de la procureure se penche sur le camp Ouattara, comme il l’avait promis en 2015. Sa déclaration.

Je me réjouis du fait que la ait fait des avancées dans l’affaire « le procureur contre et Charles Blé Goudé. Le procès Gbagbo est arrivé à son terme et je pense qu’il est grand temps que le bureau de madame le procureur de la CPI se penche maintenant sur les pro-Ouattara auteurs de crimes abominables sur des populations en Cote d’Ivoire, notamment à l’ouest du pays.

A lire aussi : Simone Gbagbo après l’acquittement de Gbagbo :  » Le mensonge court toujours mais la vérité rattrape le mensonge »

Il est temps qu’on se penche sur les morts à Duékoué, lors de la crise postélectorale, les tueries de Guitrozon et les massacres du camp des réfugiés de Nahibly.

Martine Kéi Vao

Présidente de l’Ardefe et de solidarité peuple wê.

Personnalités liées avec l’article