« Mon coeur saigne… » : Voici le dernier texte de Bernard Dadié avant sa mort

Bernard-Dadié à l'occasion de ses 102 ans. Il est mort ce samedi 9 mars 2019, à 103 ans-soufflé-ses-102-bougie

Dans une tribune en hommage à Abourdamane Sangaré, le célèbre écrivain , s’était exprimé, le 8 novembre 2018. Ivoiresoir vous la repropose, à l’occasion de son décès ce jour. Hommage de Dadié à Sangaré.

C’est avec stupeur et une grande consternation que j’ai appris le décès du président Abou Drahamane Sangaré, président intérimaire du FPI et premier vice-président de EDS. Le CNRD s’incline et salue respectueusement la mémoire de ce grand combattant de la liberté. Un Homme hors pair, fidèle parmi les fidèles dont la grande rigueur n’excluait pas l’affabilité. Aujourd’hui, mon cœur saigne, car je me faisais déjà le plaisir de voir une fois réunis les deux amis, les deux frères : le président Laurent Gbagbo et son jumeau, le gardien du temple ; .

A lire aussi : Interview-testament de Sangaré (Acte 4) : « Mon seul regret, c’est de ne pas être avec Gbagbo à la CPI »

Le sort en a décidé autrement car, l’homme propose et Dieu dispose. Toute la Côte d’Ivoire te pleure et toutes les générations garderont ton souvenir. Le CNRD présente ses sincères condoléances à la famille biologique et à la famille politique de l’illustre disparu. Aux militants et sympathisants de son parti, le FPI. Le CNRD présente surtout ses condoléances au Président Laurent Gbagbo et prie le Seigneur de le fortifier en ces moments difficiles. Tu as combattu le bon combat et le Dieu de miséricorde et de justice te donnera la couronne de la gloire décernée à tous les hommes de bonne volonté. Repose en paix.

Pour Bernard Binlin Dadié Président du CNRD

Harding Samuel, porte-parole

Décès d’Aboudramane Sangaré : Quand le deuil d’une femme fait polémique sur Internet