Niakara: les orpailleurs clandestins se battent

Le lundi 28 octobre 2019 une bagarre survenue, entre des orpailleurs et des jeunes de Kafiné, village de Niakara, a fait quatre blessés.

“Nous étions en train de passer du bon temps dans un bistrot à Kafiné lorsqu’un jeune de ce village s’est introduit dans ce lieu de beuverie et s’est mis à verser de la boisson sur nous”, a fait savoir Moumouni Sawadogo, un orpailleur clandestin près de Kafiné.

Une version unanimement contrariée par des jeunes de Kafiné, au nombre desquels Yves Camara (26 ans), qui ont mis en cause ” la discourtoise , le manque de savoir-vivre et surtout les nuisances sonores nocturnes insupportables”  à l’actif des orpailleurs clandestins.

LIRE AUSSI: Frontière Côte d’Ivoire-Burkina: morts de 10 d’orpailleurs clandestins dans un éboulement

Deux des quatre blessés dans cette bagarre sont encore sous surveillance médicale à l’hôpital général de Niakara.

Personnalités liées avec l’article