Niger : 1.300 soldats français quittent définitivement le pays

Départ militaires français du Burkina
Départ militaires français du Burkina

Selon l'annonce de l'armée nigérienne du 30 novembre 2023, plus de 1.300 soldats français ont déjà quitté le Niger, soit environ 86% des troupes françaises stationnées dans le pays.

Le retrait se poursuit conformément à l'agenda annoncé par les autorités nigériennes, et se déroule dans de bonnes conditions de sécurité.

Les troupes françaises étaient déployées au depuis 2013 dans le cadre de l'opération Barkhane, visant à lutter contre les groupes terroristes actifs dans la région du Sahel. Le retrait de la France a été annoncé en septembre 2023, après le coup d'État militaire au Niger.

Le retrait des troupes françaises aura un impact important sur la sécurité du Niger. Le pays est confronté à une menace terroriste croissante, et les forces armées nigériennes seront désormais seules pour faire face à cette menace.

LIRE AUSSI: La Côte d'Ivoire retire ses troupes du Mali

Les conséquences du retrait des troupes françaises sont encore difficiles à évaluer. Il est possible que la situation sécuritaire se détériore au Niger, mais il est aussi possible que les forces armées nigériennes soient capables de faire face à la menace terroriste.

Written by Mohammed Ouattara

VIH/sida au Burkina : 97 000 personnes infectées

Deux sœurs assassinées à Yopougon Niangon: Myss Belmonde Dogo sur les lieux du drame