Nigeria: des cimetières secrets pour enterrer clandestinement les soldats tombés au combat

Selon des rapports, l’armée du détient des cimetières secrets afin d’enterrer clandestinement ses soldats tombés au combat.

Dans le communiqué, le porte-parole de l’armée Onyema Nwachukwu a qualifié ces allégations de fausses, ajoutant que de telles pratiques ne correspondent pas à la culture et les pratiques de l’armée.

Ces rapports affirment pourtant que l’armée nigériane dispose de cimetières cachés dans le théâtre nord-est de ses opérations, destinés à l’enterrement des corps de ses soldats qui sont « transportés en secret depuis une morgue ».

A LIRE AUSSI : Escadron de la mort: Grave révélation de Franklin Nyamsi pro-Soro sur Birahima Ouattara frère du président Ouattara

M. Nwachukwu soutient que le cimetière évoqué dans ces publications, qui est situé dans le cantonnement de Maimalari, est un cimetière militaire officiellement désigné comme tel par les forces armées du Nigeria dans la région, et qu’il est même doté d’un cénotaphe érigé en l’honneur des héros tombés.

Des cimetières secrets de l’armée du Nigéria

« Le quartier général de la Défense exhorte les membres des forces armées ainsi que le public à ne pas tenir compte d’une publication aussi mal informée, qu’il considère comme une pure fiction de la part d’un auteur décidément peu familier des valeurs et des traditions militaires », a-t-il déclaré.

Personnalités liées avec l’article