Nigéria : un pasteur confond eau et essence, il tue son fidèle

Au Nigéria, à Lagos, un pasteur a aspergé d’essence, jeudi 6 décembre 2019, un homme venu recevoir sa bénédiction. Il pensait qu’il s’agissait d’eau bénite.

Pensant asperger un de ses fidèles d’eau bénite, un pasteur a vidé, jeudi 6 décembre 2019, le contenu d’un bidon d’essence sur un homme venu recevoir sa bénédiction pendant un culte de guérison, dans une église du quartier de Baruwa à Lagos, au Nigéria.

“Le pasteur a pris un bidon rempli d’essence, en pensant qu’il contenait de l’eau. Une bougie allumée juste à côté a pris feu et les deux [hommes, NDLR] se sont embrasés. Le fidèle est décédé sur place. Son corps était “méconnaissable”, tandis que le pasteur a subi de “graves brûlures”. Il est sous soins dans un hôpital de la place”, a déclaré Ibrahim Farinloye, porte-parole de l’Agence nationale de gestion des urgences.

LIRE AUSSI : Nigeria: 10 commandants de Boko Haram arrêtés à Borno

L’incendie de l’église s’est ensuite étendu à un gazoduc qui passe à proximité, causant une forte explosion et créé un énorme nuage de fumée grise dans le ciel de Lagos.

Femi Oke-Osanyintolu, responsable des services d’urgence de l’Etat de Lagos (Lasema) a confirmé l’accident, précisant que les secours tentaient d’éteindre l’incendie généré par l’explosion du pipeline.

Personnalités liées avec l’article