Ouattara de retour de la Mecque, dans la nuit : La sécurité bloque les voies depuis l’après-midi

Alassane Ouattara est rentré de la Mecque le vebdredi 24 août 2018

Le président de retour de la , dans la nuit du vendredi 24 août 2018, après son pèlerinage. Comme si un Hadj ne pouvait pas suffire à effacer les mauvaise vieilles habitudes, la sécurité présidentielle a pourtant bloqué plusieurs voies menant à l’aéroport, dès l’après-midi, causant de nombreux désagréments aux usagers.

Dès le milieu de l’après-midi, il était difficile de circuler sur le boulevard qui mène à l’aéroport. Le service de sécurité avait quadrillé le secteur, pour un retour de pèlerinage qui était pourtant prévu en pleine nuit. Plusieurs personnes ont manqué leur vol et cette situation qui a créé un embouteillage monstre, a indisposé des milliers d’autres.

A lire aussi. Hadj 2018 : Ouattara confirme avoir bel et bien été invité par le roi Salmane

Dans une brève allocution, le Chef de l’Etat a remercié le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud qui l’a invité en terre sainte, ainsi que les autorités saoudiennes pour leur assistance et leur soutien tout au long de ce pèlerinage. Un voyage qu’il a effectué avec plusieurs collaborateurs, notamment le premier ministre et des membres de sa famille.

Le président de la République qui a été accueilli par les plus hautes autorités, amenés par le vice-président (de plus en plus effacé sur la scène médiatique) et Jeannot Ahoussou-Kouadio, président du sénat ; a indiqué avoir prié pour tous les Ivoiriens et formulé des vœux de paix et de cohésion pour la Côte d’Ivoire. « Ce pèlerinage était un moment de recueillement et de prières. Nous avons prié pour la prospérité de la Côte d’Ivoire et des Ivoiriens », a-t-il confié.

Ouattara de retour de la Mecque et communication ratée

Ce pèlerinage a été marqué par une communication ratée, quand le chef de l’Etat ivoirien, en compagnie de hauts dignitaires du Conseil supérieur des imams () et des autres membres de la délégation présidentielle, a été filmé en fauteuil roulant, par l’un de ses proches qui a ensuite diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux, dans l’objectif de créer un buzz autour du Hadj du président.

Le buzz s’est vite retourné contre les pèlerins et les services de la présidence ont été obligés de rattraper cette communication désastreuse, en montrant dans les autres images, le président bien de bout avec le vice-président du Ghana ou reçu par les autorités saoudiennes.

Emmanuel Gautier

Hadj 2018 : Alassane Ouattara à la Mecque en fauteuil roulant