Pêche : la Côte d’Ivoire ferme ses eaux à partir du 1er juillet 2024

Pêches en Côte d'Ivoire
Pêches en Côte d'Ivoire © Crédit photo DR

Pêche en Côte d’Ivoire. Une période de fermeture des eaux marines et lagunaires afin de favoriser la reproduction des poissons.

Cette mesure, connue sous le nom de « repos biologique », vise à garantir une pêche durable et préserver les stocks pour les générations futures.

Deux phases de fermeture pour une couverture nationale

A partir du 1er juillet 2024, deux zones distinctes seront concernées par le repos biologique :

Zone A maritime (lagune Aby et Grand-Lahou):

Fermeture intégrale d’un mois pour la pêche artisanale maritime du 1er juillet au 31 juillet 2024.

Fermeture de deux mois pour les unités de pêche semi-industrielle et industrielle à toutes les espèces sauf le thon, du 1er juillet au 31 août 2024.

Fermeture spécifique pour les unités de pêche thonières du 1er janvier au 13 mars 2024.

Zone B (lacs Kossou et Buyo):

Fermeture de deux mois du 1er septembre au 31 octobre 2024.

La mise en œuvre du repos biologique en 2023 a déjà eu des effets positifs sur les stocks de poissons. Les données préliminaires indiquent :

  • Une augmentation de la durée des marées pour la pêche chalutière industrielle (de 10 à 12 jours à 7 à 8 jours).
  • Une réduction du temps de pêche pour les sardiniers (de 72 heures à 36 à 48 heures).
  • Une hausse de 20,5% des débarquements de sardines entre septembre et novembre 2023.

La rédaction vous conseille

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiemoko Touré, est confiant que la poursuite du repos biologique permettra d’atteindre des résultats encore plus significatifs. Il prévoit une augmentation de la production halieutique nationale à 84 000 tonnes d’ici fin 2025 et à 127 000 tonnes d’ici fin 2027, contre 55 522 tonnes en 2022.

Le succès du repos biologique repose sur l’implication de tous les acteurs de la pêche. Le ministre Sidi Tiemoko Touré a exhorté les pêcheurs, les mareyeurs, les transformateurs et les autorités à respecter scrupuleusement la période de fermeture.

Le top départ le 1er juillet à Adiaké

Le lancement officiel du repos biologique 2024 aura lieu le lundi 1er juillet 2024 à Adiaké. Cette initiative démontre l’engagement du gouvernement ivoirien à une gestion durable des ressources halieutiques et à la préservation de l’environnement marin pour les générations futures.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement ivoirien

L’administration publique ivoirienne sous la loupe de l’OSEP : Plus de 1 700 requêtes reçues en 2023

Pacôme Dadiet, ailier franco-ivoirien de Basket

Draft 2024 : Qui est Pacôme Dadiet, l’espoir ivoirien en route vers la NBA ?