Plateau : OD jette l’éponge et n’appelle pas à voter Sawegnon jugé arrogant

dit , candidat déclaré aux prochaines municipales au Plateau ne sera pas de la course, lors de ce scrutin prévu pour le samedi 13 octobre 2018. 

C’est par un bref communiqué qu’il a expliqué son choix de se retirer. Ouattara Dramane autour duquel le consensus s’était dégagé au et au Plateau a été contraint à abdiquer, au terme d’une semaine de pressions, de menaces et d’intimidations. Ce jeudi matin, il a fait le communiqué ci-dessous, dans lequel il souhaite plein succès à Fabrice Sawegnon (sans le nommer) celui qui a été imposé par Alassane Ouattara, président du unifié, après qu’il a révoqué le maire sortant Noël Akossi Bendjo.

« C’est avec douleur et consternation que j‘annonce ici la décision difficile de mon retrait de la course à l‘élection des conseillers municipaux et régionaux du I3 octobre 2018. Cette décision fait suite au choix de mon parti, le RDR, en faveur d’un autre candidat pour porter les couleurs du RHDP lors de la municipale à venir au Plateau.

A lire aussi : Urgent Plateau / Fabrice Sawegnon candidat RHDP imposé par Ouattara ?

En militant discipliné et respectueux de la décision de mon parti pour lequel je milite depuis 1994 au Plateau. Je me dois de m’en tenir à cet état de fait. En conséquence. Je voudrais du fond du cœur. Remercier mon équipe de campagne. Mes Hommes, mes compagnons de lutte, mes soutiens, mes partenaires. Les braves et vaillantes populations du Plateau de .

Le courrier d'abdication de Ouattara Dramane OD
Le courrier d’abdication de Ouattara Dramane OD

Tous les Ivoiriens qui, de près ou de loin n’ont cessé de me témoigner leur attachement tout au long de ces années. Je voudrais qu’ils trouvent ici l’expression de mon infinie reconnaissance. Aucun espoir n’est perdu si la vie se prolonge et si Dieu nous donne la santé. Je félicite le candidat retenu par mon parti et lui souhaite tous mes vœux de succès ».

Arrogance et triomphalisme de Sawegnon

Ouattara Dramane dit OD a pris soin de ne pas appeler à voter Fabrice Sawegnon. Ce dernier, dans un sursaut d’orgueil relayé par son service de communication, le mercredi 29 août avait déclaré qu’il se passerait bien des voix de OD.

« Je voulais lui concéder huit conseillers parce que je considère que c’est un frère. Mais, visiblement, il ne veut pas bouger. Alors, nous irons remporter la mairie sans son apport mais avec l’aide de vous tous qui êtes ici autour de cette table parce qu’on a retourné le Plateau en terme d’adhésion des familles », a-t-il lancé à ses troupes dans ses habits de nouveau maire. En effet, Fabrice Sawegnon, à cette occasion, a annoncé qu’il n’y aurait pas de chasse aux sorcières au Plateau. Sans souligner que le maire nommé par les soins de Zoumana Bakayoko son colistier a déjà mis fin au contrat de dizaines de personnes et d’agents municipaux, jugés proches de Bendjo.

Sawegnon sera finalement face à Jacques Ehouo, député et candidat du PDCI repêché à la dernière minute et qui subit aussi des tracasseries, de sorte que l’on pense que le palais présidentiel veut que Fabrice Sawegnon soit candidat unique, donc le seul maire de Côte d’Ivoire, élu par avance.

Emmanuel Gautier

Ouattara Dramane (candidat à la mairie) « Il souffle sur le Plateau un air mystérieux »