Présentation des vœux à la Présidence : Quand les confessions religieuses invitent Ouattara à s’inspirer de la sagesse de Salomon

Alassane Ouattara et Mgr Touabli et les confessions religieuses, le 7 janvier 2019 au palais présidentiel

A Son Excellence Monsieur , Président de la République de Côte d’Ivoire. Excellence, Monsieur le Président de la République. C’est toujours un grand honneur pour nous, Forum National des Confessions Religieuses de Côte d’Ivoire, d’être associé à cette prestigieuse cérémonie de présentation de vœux, au seuil de l’année nouvelle. Et nous sommes très heureux de partager avec vous ce moment privilégié d’échanges.

Monsieur le Président de la République, au début de cette année 2019, nous formulons pour vous-même, votre famille et tous vos collaborateurs, des vœux de santé, de bonheur et de paix. Avec vous, nous voudrions également exprimer notre foi en l’avenir de la Côte d’Ivoire. Un avenir que nous souhaitons radieux et plein de promesses. Oui notre pays est promis et promu à un bel avenir.« Puisque tu as demandé cela, je te donne un cœur sage, bon et perspicace. »

Puissent tous les ivoiriens, la main dans la main, le cœur dans le cœur, œuvrer à la réalisation de ce souhait, et à l’avènement de cette promesse.

« PUISQUE TU AS DEMANDÉ CELA, JE TE DONNE UN CŒUR SAGE, BON ET PERSPICACE. »

Monsieur le Président de la République, en ce début d’année, notre vœu le plus cher pour vous s’inspire de la prière du Roi Salomon, Ce Patriarche connu de toutes les religions révélées. C’est au cours d’une nuit qu’il a fait ce songe qui est resté célèbre; Dieu se manifeste à lui et lui dit: « Demande-moi tout ce que tu veux et je te le donnerai». Salomon répondit: « Donne-moi, Seigneur, un cœur plein de jugement et de sagesse pour discerner entre le Bien et le Mal, car qui pourrait gouverner ton peuple qui est si grand? ». Cette demande plut au Seigneur qui lui dit: « Puisque tu as demandé cela, je te donne un cœur sage, bon et perspicace. »

A lire aussi : Attaques contre les symboles de l’État : Résultat du « clientélisme » et du « sectarisme »

Excellence Monsieur Le Président de la République, nous prions afin que Le Seigneur vous comble de son Esprit pour rassembler et gouverner les Ivoiriens et tous les habitants de ce pays avec sagesse. Pour rester constamment à l’écoute de leurs préoccupations les plus profondes, gage et condition de la paix à laquelle nous aspirons tous.

Excellence, ce que vous avez fait dans le cadre du processus de réconciliation est déjà grand et important. Nous vous en félicitons.

Cependant, le chantier reste encore vaste. Il reste encore beaucoup à faire. C’est pourquoi nous continuerons toujours de prier pour vous afin que Dieu vous accorde les grâces et les ressources nécessaires pour faire encore, encore et toujours plus. Nous supplions encore Le Seigneur afin qu’il apaise les esprits, et mette les uns et les autres dans de bonnes dispositions quant à l’échéance 2020 qui n’est pas sans inquiétudes. Nous souhaitons qu’il y ait des actions courageuses de la part de tous les acteurs politiques d’abattre les murs qui empêchent les adversaires de se reconnaître avant tout comme des frères. Fils et Filles de notre Terre-mère, la Côte d’Ivoire. Nous vous encourageons par conséquent à poursuivre sans relâche le dialogue avec les partis politiques de l’opposition et les forces vives de la Nation, pour un climat social toujours plus apaisé.

Monsieur Le Président de la République, nous implorons sur vous l’abondance des bénédictions divines. Puisse Le Seigneur, Le Tout-Puissant et Très Miséricordieux, vous faire don d’une bonne santé « et d’une grande sagesse pour mener à bien votre mission à la tête de notre pays. A vous, à vos collaborateurs et à tous les habitants de la Côte d’Ivoire, nous disons: Bonne, Heureuse, Fructueuse et glorieuse Année 2019.

Je vous remercie.

, Porte-parole du Forum national des confessions religieuses de Côte D’Ivoire

Personnalités liées avec l’article