Quand les premiers étudiants « prisonniers politiques » de Ouattara rencontrent Bédié : 10 images inédites de l’UNA-Fesci à Daoukro

Le 13 février 1992, Martiale Ahipeaud alors secrétaire général de la Fesci et certains de ses camarades étaient arrêtés et jetés à la Maca, alors qu’Alassane Ouattara était Premier ministre d’un Félix Houphouët-Boigny en petite santé. Ils ont été, de ce fait, les premiers « prisonniers d’opinion » selon Amnesty International, de cette époque. Regroupés au sein de l’UNA-Fesci, des anciens de la Fesci ont rencontré ce mercredi 20 février 2019, à Daoukro, Henri Konan Bédié, avant une rencontre entre ce dernier et Guillaume Soro.