Qui est le « loubard » qui a agressé un pro-Soro à Paris ?

Ibra Soumahoro, activiste pro-Soro a été victime le 26 février 2020 d’une agression. Il a été battu et laissé pour mort par un loubard ivoirien à Paris.

Vous connaissez l’histoire : le jeune activiste ivoirien résident en France Ibra Soumahoro, a été victime d’une agression sur son lieu de travail, au cours de laquelle il a été battu et laissé pour mort par les sicaires du ministre Adjoumani Kobenan.

L’agresseur principal, celui qui a porté le coup potentiellement mortel, a été arrêté par la police française. Il est en garde à vue au commissariat du 15ème arrondissement de Paris. Il se nomme Touré Issiaka, né le 28/12/1980 à Kouto.

LIRE AUSSI: Nathalie Yamb sur BBC : « la France doit cesser de maintenir ses marionnettes au pouvoir en Afrique »

Il déclare être un sans-papier, demandeur d’asile politique en France et affirme aux policiers qu’il a été recruté par le ministre Adjoumani Kobenan pour sa sécurité. Il dit que leur chef est un loubard appointé par le RHDP, qui se fait appeler Tchang le Dozo et se nommerait Adama Diabagaté.
Ibra Soumahoro a été conduit aux urgences de l’hôpital Georges Pompidou.

LIRE AUSSI: Visa pour la France : le prix et les frais passent de 40 000 à 53 000 FCFA en Côte d’Ivoire

Il y sera hospitalisé et recevra les soins nécessaires pour qu’il ait la vie sauve. Une plainte pour tentative d’assassinat sera déposée contre Touré Issiaka, ses complices et leur commanditaire. Les avocats ont déjà été saisis.

Personnalités liées avec l’article